Une grève de 24 heures a débuté chez Caterpillar Belgium

23/05/13 à 06:55 - Mise à jour à 06:55

Source: Trends-Tendances

(Belga) Des travailleurs de Caterpillar Belgium à Gosselies (Charleroi) ont installé, dès cinq heures jeudi matin, des piquets devant les accès au site carolo. Une grève de 24 heures y a été programmée mercredi par le front commun syndical en réponse aux dernières études livrées par la direction, qui selon les syndicats sont biaisées.

Une grève de 24 heures a débuté chez Caterpillar Belgium

L'étude Booz, du nom du consultant qui a été mandaté par la société pour l'effectuer, compare par exemple les coûts de fabrication d'un modèle de chargeur sur pneu produit dans un premier cas de figure à Gosselies et dans un second cas au sein d'une usine chinoise du groupe. Selon la direction, le coût d'une production en Belgique serait de 20% plus élevé. Outre le recours à un consultant payé par la direction, les syndicats ont critiqué la méthodologie mise en place tout au long des différentes études. Celles-ci comparent selon eux des produits différents, fabriqués parfois par des concurrents ou dans des usines pas encore sorties de terre. Ces études sont bancales et servent à justifier a posteriori le plan industriel que la direction veut imposer à Charleroi, a affirmé Paul Fichera, délégué CSC. Les syndicats ont réitéré jeudi matin leur demande d'une levée du plan de restructuration. Présenté fin février par la direction, il vise notamment 1.400 suppressions d'emploi (1.100 ouvriers et 300 employés). (Belga)

Nos partenaires