Un projet de parc à grumes wallon menace les exploitants forestiers

25/06/13 à 11:49 - Mise à jour à 11:49

Source: Trends-Tendances

(Belga) Le département de la Nature et des Fôrets wallon (DNF) aurait l'intention de mettre en place la vente de bois de grande qualité sur un parc à grumes (pièces de bois) en Wallonie. Un projet qui menace la profession d'exploitant forestier et d'exploitant-scieur feuillus, dénoncent mardi dans un communiqué commun l'Union Régionale des Entreprises du Bois (UREBO) et la Fédération Nationale des Scieries (FNS).

"Par la mise en place de ce mode de vente, l'Administration forestière concurrencera directement le secteur des exploitants forestiers et des exploitants-scieurs dans les activités d'estimation de la qualité des bois sur pied, de tri des différentes qualités de bois, d'organisation des opérations d'abattage, de débardage et de transport, ainsi que de valorisation et de commercialisation de ces différentes qualités de bois auprès des entreprises de la transformation du bois", expliquent l'UREBO et le FNS. Concrètement, les exploitants forestiers et les scieurs, acheteurs de bois en Région wallonne, souhaitent rester les partenaires des propriétaires forestiers mais n'acceptent pas que l'administration forestière veuille se substituer à leurs activités pour certaines catégories de bois qui attirent préférentiellement les clients transformateurs. "Ce partenariat sera toutefois mis à mal si les vendeurs retirent les bois de grande qualité des lots traditionnellement vendus sur pied", insistent les deux organisations. (Belga)

Nos partenaires