Un premier accord concernant la "modernisation" du travail portuaire

26/03/14 à 14:13 - Mise à jour à 14:13

Source: Trends-Tendances

(Belga) Les partenaires sociaux des différents ports de Belgique ont signé mercredi un accord concernant la "modernisation" du travail portuaire, actuellement réglé par la loi Major. Le texte signé contient des engagements sur des questions telles que la sécurité, l'encadrement et la formation. Aucun accord national n'a cependant pu être trouvé pour l'instant concernant la mise en place de "ports fiables et orientés clients".

L'accord obtenu a été signé au cabinet de la ministre de l'Emploi, Monica De Coninck (sp.a). Cette dernière a joué un rôle de "facilitateur" lors des négociations entre les syndicats et la fédération patronale des ports belges. L'objectif des discussions était avant tout d'adapter la loi Major, en vigueur depuis plus de 40 ans, aux réalités économiques actuelles du secteur. Les syndicats et les employeurs se sont désormais engagés à prendre des mesures pour modifier la situation en vigueur en matière de sécurité, d'encadrement et de services aux clients. Ils ont par ailleurs fixé un calendrier pour la mise en oeuvre de ces mesures. L'accord constitue donc une première étape dans le processus de modernisation du travail portuaire. "Le fait qu'un accord ait été conclu pour discuter de certains points concrets, avec la volonté d'aboutir, constitue déjà une avancée", a commenté Mme De Coninck. (Belga)

Nos partenaires