Un Observatoire belge de la précarité énergétique en passe d'être lancé

28/11/12 à 18:30 - Mise à jour à 18:30

Source: Trends-Tendances

(Belga) Un "Observatoire belge de la précarité énergétique" sera prochainement mis sur pied afin d'assurer une meilleure compréhension et un meilleur suivi de cette problématique, indique mercredi dans un communiqué le fournisseur d'énergie Electrabel, qui collabore au projet.

Un Observatoire belge de la précarité énergétique en passe d'être lancé

L'idée de cet observatoire a été proposée par le Centre OASeS (Inégalités, Pauvreté, Exclusion Sociale et Ville) de l'Université d'Anvers. Il sera composé de différents acteurs clés, provenant notamment du marché de l'énergie ou du monde académique. "L'objectif est de contribuer à une meilleure connaissance et un meilleur suivi de la problématique", selon Sarah De Bruyn, porte-parole d'Electrabel. L'observatoire a été présenté mercredi lors d'un colloque d'Electrabel sur la précarité énergétique. Il s'agit d'un des trois volets du plan d'actions qu'Electrabel a développé avec des sociologues de l'Université d'Anvers et de l'Université libre de Bruxelles (ULB). Electrabel promet aussi une information encore mieux adaptée aux clients, en particulier pour ceux qui sont plus vulnérables, et de les aider à réduire leur consommation en améliorant la performance énergétique de leur habitation. C'est ainsi qu'Electrabel et le groupe GDF Suez soutiendront, via le programme "Rassembleurs d'Energies", cinq projets de construction ou de rénovation en Belgique à hauteur d'un million d'euros. Le plan d'actions du fournisseur d'énergie s'inscrit dans le cadre de "ses engagements en matière de développement durable". (PVO)

Nos partenaires