Ukraine - La banque centrale limite les retraits à 1.000 euros par jour

28/02/14 à 10:48 - Mise à jour à 10:48

Source: Trends-Tendances

(Belga) La Banque centrale ukrainienne a annoncé vendredi avoir limité à 15.000 hryvnia (1.095 euros) le montant quotidien maximal pouvant être retiré dans les banques du pays, alors que le pays est au bord de la faillite.

Ukraine - La banque centrale limite les retraits à 1.000 euros par jour

La devise ukrainienne, la hryvnia, a perdu le quart de sa valeur depuis le début de l'année. Les inquiétudes des investisseurs se multiplient avec la crise politique qui a entraîné la chute du président Viktor Ianoukovitch et les tensions séparatistes pro-russes en Crimée. L'Ukraine risque le défaut de paiement sans une rapide perfusion financière internationale. Selon le nouveau Premier ministre du gouvernement de transition, Arseni Iatseniouk, la dette publique ukrainienne s'élève à 75 milliards de dollars, soit le double de son niveau de "2010, quand Ianoukovitch est arrivé au pouvoir". Le Fonds monétaire international (FMI) a reçu jeudi une demande d'aide officielle de l'Ukraine et est "prêt à y répondre", a indiqué sa directrice générale Christine Lagarde. L'Ukraine avait auparavant indiqué avoir besoin d'une aide de 35 milliards de dollars dans les deux années à venir. La Russie, qui avait promis l'an dernier un prêt de 15 milliards de dollars, dont elle n'a versé que trois milliards de dollars à ce stade, a estimé ne pas avoir "d'obligations légales" à verser le solde, alors que le président Ianoukovitch a été renversé. Washington est monté au créneau et le secrétaire d'Etat John Kerry a annoncé que son pays allait garantir un prêt à hauteur d'un milliard de dollars pour l'Ukraine. L'ancien pouvoir n'avait pas caché que la récession, dont elle a amorcé une timide sortie fin 2013, était sa première motivation pour renoncer brusquement fin novembre à un accord d'association avec l'Union européenne, obtenant à la place un plan de sauvetage de la Russie, aujourd'hui très incertain. (Belga)

Nos partenaires