Lire la chronique d'Amid Faljaoui
Lire la chronique d'Amid Faljaoui
Amid Faljaoui, directeur des magazines francophones de Roularta.
Opinion

16/09/13 à 09:47 - Mise à jour à 09:47

Twitter fera bientôt ses premiers pas en Bourse

Pour Twitter, site de micro-blogging qui n'existait pas il y a 7 ans encore, c'est déjà une reconnaissance mondiale. Avec plus de 200 millions d'utilisateurs actifs par jour, qui publient chaque jour en moyenne 500 millions de tweets, ce réseau de micro-messages est devenu aujourd'hui incontournable !

Le président Obama a profité des 140 caractères maximum mis à sa disposition par Twitter pour y annoncer sa réélection. Via Twitter, on a également pu suivre l'assaut des forces américaines dans la maison de Ben Laden au Pakistan. Et plus récemment, ce sont les printemps arabes, en Tunisie, en Egypte ou en Syrie, qui ont mis en avant le pouvoir de mobilisation de Twitter.

Selon les experts du web, l'entrée en Bourse de Twitter pourrait valoriser l'entreprise autour de 10 à 15 milliards de dollars. C'est phénoménal vu que le site a réalisé au 4ème trimestre 2012 un chiffre d'affaires de seulement 100 millions de dollars et qu'en plus, c'était la première année que ce site de micro-message était rentable !

Justement comment un site qui permet d'envoyer des messages de 140 caractères maximum peut-il être rentable ? La société Twitter gagne enfin sa vie en insérant au coeur des conversations de ses membres, des tweets sponsorisés, autrement dit, des messages publicitaires achetés par des marques. Mais c'est vrai que Twitter doit encore convaincre les publicitaires que ses messages pub sont également efficaces, ce qui est une autre paire de manche. Néanmoins, la publicité rentre aujourd'hui dans les caisses du site puisque l'entreprise table sur un chiffre d'affaire publicitaire de 500 millions de dollars en 2013 et d'un milliard de dollars en 2014.

Evidemment, les investisseurs potentiels gardent en mémoire l'échec de l'introduction en Bourse de Facebook en 2012, mais depuis lors, le cours de l'action a grimpé et a enfin dépassé son cours d'introduction. Certains se mettent donc à espérer qu'avec Twitter, ils pourront refaire le double salto arrière !

Mais cela reste un pari à valider, d'autant que Twitter n'a pas joué la carte de la transparence, elle s'est caché derrière une loi particulière pour ne pas donner certains chiffres financiers... De plus, il faudra voir si les actions de Twitter seront disponibles pour les particuliers, car ces actions risquent d'être largement réservées à quelques banques qui, elles-mêmes, pourraient les réserver pour leurs meilleurs clients... Une affaire à suivre donc !

Nos partenaires