Soutien des autorités : à quoi peut s'attendre l'entrepreneur ?

Les autorités peuvent soutenir les entrepreneurs de diverses façons pour les aider à se développer et à croître, tout en maintenant leur équilibre financier : via les subsides et les primes classiques mais aussi le cofinancement et les garanties. Pour nous aider à voir clair parmi toutes ces possibilités, Sébastien de Launois, Head of Government Support chez ING, nous explique sur quelles aides publiques vous pouvez compter et comment votre banque peut vous aider à les optimaliser.

Soutien des autorités : à quoi peut s'attendre l'entrepreneur ?

© Getty Images/iStockphoto

Que peut faire la banque pour vous ?

Sébastien de Launois, Head of Government Support chez ING.

Sébastien de Launois, Head of Government Support chez ING.

Sébastien de Launois : " Qu'est-il possible de faire ? Quelle est la meilleure formule de financement pour votre entreprise ? Est-il opportun pour vous de solliciter un soutien public ? Chaque solution doit être envisagée individuellement. Lorsque vous recherchez avec votre banquier quels sont vos besoins en financement, vous pouvez envisager avec lui quel pourrait être le meilleur fundingmix pour votre entreprise. Dans votre cas, cela pourrait être une aide publique sous la forme d'une garantie, un cofinancement ou éventuellement des subsides ou des primes. C'est surtout pour les deux premières formules que votre banque peut vous aider à choisir la meilleure approche et vous apporter un soutien administratif pour compléter votre dossier. "

Option 1: un système de garantiepublique

En résumé, les autorités prennent une partie du risque de l'investisseur à leur charge.

Qu'est-ce que cela signifie ?

Si vous êtes un entrepreneur qui ne dispose pas (encore) d'assez de capital pour assurer sa croissance, vous ne pourrez pas facilement accéder à un prêt bancaire ou à un contrat avec une société de leasing car ces institutions ne sont pas en mesure d'évaluer leur risque dans cette situation. Grâce aux systèmes de garantie, les autorités tentent de faciliter l'accès aux prêts pour les entrepreneurs. Si vous remplissez certaines conditions, elles réduiront le risque pour l'investisseur par le biais d'un cautionnement.

Pour qui?

Cette forme de soutien public est intéressante pour les starters et les start-ups qui ne disposent pas encore d'untrackrecord sur lequel ils peuvent se baser pour fonder leur demande de crédit.

Mais elle peut aussi être une piste intéressante pour les entreprises à forte croissance pour lesquelles les besoins en financement précèdent la croissance du cash-flow.

Un troisième scénario dans lequel ce système de garantie peut s'appliquer est la transmission d'une société. Suite au vieillissement de la population, il y a beaucoup de dirigeants qui veulent vendre leur entreprise. La garantie financière d'une telle opération n'est pas une transaction simple. Dans ce cas, l'utilisation d'une formule de garantie peut résoudre le problème du financement.

Important : ne partez pas de l'idée que parce qu'une formule de garantie est possible, elle doit nécessairement s'appliquer. Elle présente aussi un coût. Donc, en tant qu'entrepreneur, il vous faudra vérifier si cela a vraiment une valeur ajoutée pour votre entreprise.

Comment cela se règle-t-il ?

Ces formules de soutien public ou de prise de participation s'effectuent au niveau régional.

- En Flandre, l'interlocuteur est la Participatiemaatschappij Vlaanderen ou PMV

- A Bruxelles, il s'agit du Brussels Waarborgfonds ou Fonds Bruxellois de garantie

- En Wallonie, ce serala Sowalfin ou Société Wallonne de Financement et de Garantie des Petites et Moyennes Entreprises

Option 2: cofinancement de votre investissement

En résumé, les autorités investissent dans votre entreprise

De quoi s'agit-il ?

Les autoritésaccompagnent des projets en tant que co-financier, soit par un crédit semblable à un prêt bancaire ou par un prêt subordonné. Les banques considèrent que ces formule de co-partenariat public réduisent leur risque et peuvent donc accorder un prêt bancaire en toute sécurité. Pour l'entreprise, cela a aussi une valeur ajoutée : par la répartition des risques, l'accès au financement est facilité. Dans certains cas, il est également possible d'obtenir un financement à un taux réduit.

Pour qui ?

Cette forme de financement public est destinée à toutes les entreprises : des petites et moyennes entreprises, des PME en phase de démarrage ou de croissance jusqu'aux entreprises matures, à fort potentiel de croissance.

En tant qu'entrepreneur, il est conseillé de trouver le chemin vers les aides publiques. Ces formules de soutien assurent davantage d'implication des administrations dans le paysage économique de la région, davantage d'attention aux besoins et aux opportunités qui s'y présentent pour les entreprises. Elles font aussi en sorte que vous, en tant qu'entrepreneur, soyez mieux informé des conditions et programmes des aides publiques, malgré leur évolution rapide.

Comment cela se règle-t-il ?

L'administration dispose d'un large éventail d'instruments pour soutenir et encourager les entreprises et donc l'économie : des crédits et prêts microstart, impulsion à la règlementation Tax Shelter, prêts WinWin et co-financements des PME, le co-financement des grandes entreprises qui travaillent avec du capital à risque, pour des montants allant jusqu'à 350.000 ou même jusqu'à 20 millions d'euros.

Au cas par cas, on considèrera quel mix de financement est le meilleur pour chaque entreprise. Dans ce processus financier et technique, votre banque est un partenaire idéal pour évaluer vos besoins en financement et préparer votre demande de soutien auprès des divers organismes gouvernementaux.

Option 3: subsides et primes

En résumé, l'administration vous accordera un soutien financier si votre entreprise répond à certaines conditions.

De quoi s'agit-il ?

L'administration peut également soutenir les entreprises par des subsides et des primes, par exemple lors du recrutement du personnel, pour certains types d'investissements, pour des initiatives qui soutiennent l'environnement... Ces subsides et primes ne doivent pas être remboursées, mais sont versées à titre d'encouragement ou de soutien. Elles sont souvent très spécifiques et fortement liées aux régions. L'Union européenne accorde également des subsides pour stimuler l'économie dans certaines régions ou secteurs.

Pour qui ?

Tout dépend de la prime ou du subside. Ces formules de soutien de l'administration sont complexes, varient rapidement et sont fixées en fonction de la localisation de l'entreprise.

Comment cela se règle-t-il ?

- En Flandre, le système de subsides est de plus en plus réduit et le soutien se traduit désormais en garanties et en programmes de cofinancement. Pourtant, il y a encore un certain nombre de subsides et de primes auxquelles les entreprises peuvent prétendre. La Vlaams Agentschap Ondernemen centralise tous les subsides et primes qui peuvent être accordées par le gouvernement - provincial, régional, national et européen - dans une base de données unique. La Unie van Zelfstandige Ondernemers (UNIZO) liste quelles mesures de soutien et quelles primes sont mises à disposition des entreprises en Flandre. Dans le guide des subsides EU, chaque dirigeant d'entreprise peut vérifier ce que l'Union européenne peut faire pour son entreprise.

- A Bruxelles, la Région offre aux indépendants et aux dirigeants d'entreprises qui débutent ou sont plus avancées une série d'aides reprises dans la base de données des subsides qui rassemble toutes les informations à cet égard.

- En Wallonie, les subsides de l'administration régionale restent un moyen plus important pour soutenir les entreprises. La base de données Midas donne un aperçu de toutes les mesures de soutien au niveaux provincial, régional, fédéral et européen.

La feuille de route ABC du gouvernement wallon présente un aperçu des mesures mises à disposition des entreprises et les conditions de leur octroi.

Un aperçu pratique

En cliquant sur ce lien, vous trouverez un aperçu pratique des différentes instances qui peuvent vous aider pour les trois formules de soutien de l'administration publique.

Trends/Tendances Information Services

Nos partenaires