Pas de ville du futur sans bâtiments intelligents

Un nombre croissant de villes et communes belges lance des projets d'intégration de technologies intelligentes. Reste qu'il ne peut être vraiment question de ville intelligente que si les bâtiments deviennent également plus intelligents et peuvent être intégrés dans ce concept. Agoria, l'organisation faîtière des entreprises technologiques, a mis en place une plateforme de rencontre pour les entreprises afin d'accélérer le déploiement de smart buildings en Belgique.

La technologie évolue à un rythme effréné et ouvre de multiples perspectives. Emanuel Marreel, président de la Smart Building Platform: "Par le passé, l'accent était mis sur l'écologie et l'efficacité énergétique. Mais plus récemment, le contexte a fortement évolué. En effet, des technologies de pointe permettent d'assurer un suivi, une intégration et une gestion non seulement de la consommation énergétique, mais aussi des gestionnaires d'énergie et de nombreuses autres applications. Désormais, les entreprises technologiques attachent une importance croissante au confort, à la santé et à la sécurité des bâtiments."

Les bâtiments intelligents offrent en effet de nombreuses possibilités pour leurs occupants. "Par smart building, nous entendons un bâtiment durable, efficient en énergie, connecté à d'autres immeubles et infrastructures, et intégré dans son environnement. Un bâtiment intelligent sait à tout moment ce qui se passe, prend en compte son environnement et analyse les actions à prendre pour assurer une gestion optimale de l'ensemble. C'est ainsi qu'un bâtiment peut indiquer lorsque la consommation énergétique est supérieure à la moyenne, si des portes et fenêtres sont restées ouvertes, si tel appareil nécessité un entretien, etc.", explique Emanuel Marreel.

Emanuel Marreel, président de la Smart Building Platform.

Emanuel Marreel, président de la Smart Building Platform.

Pour le gestionnaire d'un bâtiment et pour les utilisateurs, la situation s'en trouve nettement plus confortable. "Le but ultime est que les bâtiments intelligents soient un endroit où il fait bon vivre, travailler et séjourner. La technologie veille à maintenir une température idéale, un éclairage adapté à tout moment de la journée, un accès et une sécurité les plus automatisés possible, etc. Le tout étant facile à commander, même au départ d'un smartphone."

Partager

Par smart building, nous entendons un bâtiment durable, efficient en énergie, connecté à d'autres immeubles et infrastructures.

Confort accru, consommation réduite

Certes, l'intégration de telles technologies exige des investissements. Mais dans le même temps, ces bâtiments intelligents génèrent aussi des bénéfices énormes. "Un tel bâtiment consomme 20% d'énergie en moins, sans sacrifier au confort en termes de température, de qualité de l'air et de luminosité", poursuit Marreel. "Ceci s'explique par le fait que nous pouvons exploiter au maximum les conditions climatiques, le taux d'occupation des espaces, la demande et le prix de l'énergie, etc. L'ensemble de ces facteurs garantit une baisse de la consommation d'énergie et une amélioration de l'efficacité énergétique."

Cela étant, il sera important d'intégrer ces technologies intelligentes non seulement dans les bâtiments neufs, mais aussi dans le cadre de rénovations. Emanuel Marreel: "Même de petites interventions, exécutées pas à pas, peuvent déjà faire de grandes différences. Et l'investissement est justifié, surtout si l'on prend en compte le cycle de vie complet du bâtiment. La construction ou la rénovation ne représente que 20% à peine du coût total d'un bâtiment, tandis que 80% des coûts sont générés durant l'utilisation courante, l'énergie représentant l'un des principaux postes de coûts. En construisant ou en rénovant de manière intelligente, on bénéficie d'un effet de retour immédiat."

Partager

80% des coûts sont générés durant l'utilisation courante, l'énergie représentant l'un des principaux postes de coûts.

Plus que jamais, il importe de bien réfléchir aux techniques et technologies appropriées dès la première étape d'un projet de construction ou de rénovation. "L'importance de l'intégration d'un bâtiment dans son environnement ira croissante. Et j'entends par là non seulement l'aspect urbanistique. Ainsi, nous devrons nous pencher bien davantage encore sur la disponibilité de l'énergie et la mobilité, l'interaction avec d'autres infrastructures et immeubles, l'accessibilité, le contrôle et la sécurité, l'évacuation, les zones vertes, etc. Car au final, le but est d'en arriver à un réseau de bâtiments intelligents dans un environnement intelligent", conclut le président de la Smart Building Platform.

En savoir plus sur:

Trends/Tendances Information Services

Nos partenaires