"Nous devons donner aux starters toutes les chances de réussir"

Les entrepreneurs qui démarrent ou en croissance n'ont pas seulement besoin de produits traditionnels, tels que les comptes, les prêts ou le calcul salarial, mais aussi d'une expertise plus spécifique.

"Nous devons donner aux starters toutes les chances de réussir"

Bernard Janssen, ING. " Mieux vaut commencer à entreprendre en étant bien préparé. C'est pourquoi nous avons développé une approche Start Your Business qui vise à épauler les jeunes entrepreneurs. Nous les mettons en contact avec des entrepreneurs chevronnés dans notre réseau de clients. Les banquiers ont désormais un rôle plus vaste que celui de simples bailleurs de fonds. "

Innovation hubs

Raf Spinoy, BNP Paribas Fortis : " 140 coaches financiers pour starters au sein de La banque des Entrepreneurs sont actifs sur le terrain. Leur objectif consiste à accompagner au mieux les jeunes entrepreneurs dans leur développement et à les mettre en contact avec des experts internes de la banque. Il est donc essentiel d'identifier précisément l'écosystème local dans lequel opèrent les starters. Et de veiller à ce que tous les collaborateurs du réseau d'agences de notre banque soient au courant de ce qui se joue dans leur région sur le plan entrepreneurial et, plus particulièrement, sur le plan des starters et des entreprises en croissance. Il est aussi particulièrement important de mettre ces startups en contact avec des experts externes. En tant que banque, nous devons jouer un rôle à ce niveau et donner à ces starters toutes les chances de réussir. "

Raf Spinoy, BNP Paribas Fortis.

Raf Spinoy, BNP Paribas Fortis. © Jerry De Brie

" Depuis 2014, nous développons par ailleurs des Innovation hubs - axés sur les scale-ups innovantes (des start-ups un peu plus avancées) - aux quatre coins du pays. Les collaborateurs de la banque et les partenaires externes soutiennent et accompagnent ensemble une foule d'entrepreneurs innovants dans leur développement et leur croissance, et ce, dans de nombreuses villes belges. "

Partager

"En tant que banque, nous devons donner aux starters toutes les chances de réussir."

Coaches en première ligne

Securex accompagne les entrepreneurs avec des Business Coaches de première ligne. Il s'agit de collaborateurs internes et d'indépendants, tant pour le sud que pour le nord du pays. Pour compléter leurs propres expériences et connaissances, ils peuvent en outre faire appel à un groupe d'experts au Business & Expertise Center.

Joëlle Boutefeu, Securex.

Joëlle Boutefeu, Securex. © Jerry De Brie

" Les jeunes entrepreneurs innovants ne sont généralement pas des managers expérimentés ", explique Joëlle Boutefeu de Securex. " Ils imaginent et développent une idée et veulent la commercialiser. Point. Ils ont une vision claire, mais beaucoup d'entre eux manquent d'expérience. Un coaching efficace leur permet d'éviter les erreurs typiques des débutants. "

Partager

"Les jeunes entrepreneurs innovants ont besoin d'un coaching efficace."

" Nous aidons les entrepreneurs à tester leur idée, à élaborer leur plan marketing, à monter leur plan financier... ", poursuit Boutefeu. " Nous fournissons, en outre, un cadre juridique complet, notamment les contrats et les conditions générales les conditions générales de vente pour ne citer que deux exemples. Le Business Coach est le point de contact de l'entrepreneur et peut compter sur des experts chevronnés en matière de TVA, de droit commercial, de protection des marques, de marketing, de communication, de réseaux sociaux... Nous accompagnons même le jeune entrepreneur chez le banquier pour les demandes de crédits. "

Business Bankers

" Aujourd'hui, tout va beaucoup plus vite. Les entrepreneurs souhaitent réaliser les opérations bancaires ordinaires eux-mêmes, par voie électronique, le plus facilement possible et avec un maximum de mobilité ", fait remarquer Bernard Janssen d'ING. " Quand le moment leur convient et non pas quand l'agence est ouverte, soit on the fly. Les banquiers doivent accompagner personnellement les entrepreneurs et leur fournir des conseils sur mesure afin de faciliter à nouveau l'entrepreneuriat. "

" Chez ING, nous avons, pour ce faire, lancé l'initiative Business Bankers en 2016. Chaque entrepreneur se voit attribuer un interlocuteur (Business Banker) qui noue une relation étroite avec son client. Nos Business Bankers sont parfaitement formés et proposent à nos clients un soutien proactif. Nos contacts avec les clients nous permettent d'aborder tous les aspects de l'entreprise : financiers, sectoriels, économiques, etc. "

Bernard Janssen, ING.

Bernard Janssen, ING. © Jerry De Brie

Bernard Janssen, ING : " Même les entrepreneurs expérimentés ont besoin de relais. Notre campagne Les Entreprenants rassemble des entrepreneurs de divers horizons pour échanger leurs idées de manière critique et constructive. Un modérateur les met au défi d'envisager l'avenir de leur entreprise par le biais de techniques de brainstorming. Partager ces expériences leur permet de poser un regard différent sur les problèmes et leurs solutions possibles. "

" Après la journée du Client, nous consolidons encore notre soutien avec la Semaine des Entrepreneurs. Dès le 25 avril 2016, les entrepreneurs belges auront l'occasion de participer à plus de 30 conférences et ateliers. Outre la théorie, ces séances consistent surtout à partager l'expérience pratique des entrepreneurs. Des entrepreneurs pour les entrepreneurs, avec le soutien de nos Business Bankers. "

Nos partenaires