Les nouvelles technologies pour plus d'engagement dans les entreprises

Les technologies digitales ouvrent un monde de possibilités. Les entreprises doivent en tirer profit dans la gestion de leurs ressources humaines afin de stimuler l'engagement des travailleurs. " De nouvelles tendances ouvrent des perspectives prometteuses dans ce domaine ", explique Jan De Vilder, Sales Executive chez SAP SuccessFactors.

Les nouvelles technologies pour plus d'engagement dans les entreprises

© Getty Images

L'une des évolutions que beaucoup attendent sont les chatbots, c'est-à-dire des discussions automatisées où un ordinateur répond aux questions des utilisateurs. Jan De Vilder : " Nous voyons de plus en plus d'entreprises et de programmes qui implémentent aujourd'hui cette possibilité. Grâce à l'automatisation des processus de recherche, il devient beaucoup plus facile pour l'utilisateur d'obtenir de l'information. "

Jan De Vilder, Sales Executive chez SAP SuccessFactors.

Jan De Vilder, Sales Executive chez SAP SuccessFactors. © Jerry De Brie

" Cette technologie sera aussi intégrée dans les outils RH. Un employé peut demander à un chatbot quelles formations il doit suivre dans les douze prochains mois. Ou quand il doit avoir terminé une formation ", explique Jan De Vilder. " Mais cette tendance offre aussi des possibilités pour les managers RH, par exemple pour demander un aperçu des évaluations qui ont été réalisées il y a trois mois. Ou générer automatiquement un plan de formation pour un collaborateur. Le chatbot est une aide très efficace et permettant de gagner du temps. "

Actuellement, de nombreuses grandes entreprises technologiques travaillent aussi sur la reconnaissance vocale. Il y a notamment Apple, avec Siri, et Google, avec son Assistant. Aux États-Unis, Amazon semble être le plus avancé avec son assistant vocal digital Alexa. " Cet outil est intégré dans le haut-parleur intelligent Echo. Vous pouvez lui parler afin de demander quelque chose, acheter des produits ou contrôler des appareils intelligents dans votre maison. La prochaine étape est d'utiliser cette technologie en entreprise. Je pense que cela va bientôt arriver. Au sein de l'environnement digital des ressources humaines, vous demanderez alors simplement à votre ordinateur de vous afficher la liste de toutes les demandes de congés qui doivent être approuvées. Et l'approbation même pourra aussi se faire à l'aide d'une commande vocale ", prédit Jan De Vilder.

Partager

Les technologies digitales ouvrent un monde de possibilités.

Par ailleurs, il y a aussi une tendance à la " gamification ". Pour certains, il ne s'agit que d'une mode, mais les spécialistes de SAP sont convaincus que cette tendance va s'étendre. Certainement en raison de la montée en puissance des 'millennials' dans le monde du travail. D'ici 2025, cette nouvelle génération constituera au niveau mondial la plus grande population dans la courbe des âges des entreprises.

Jan De Vilder : " Nous devons garder à l'esprit que presque toutes les personnes qui entrent actuellement sur le marché du travail, sont familiarisées avec les smartphones, les médias sociaux et les jeux. Il faut donc déployer utilement ces technologies dans les domaines de l'éducation, de la formation ou pour motiver les employés. Je pense par exemple à un gros client retail international, où les magasiniers doivent apprendre à connaître les produits et aussi être formés pour empiler les choses aussi efficacement que possible. Cet apprentissage se fait via un jeu intégré dans une application mobile. Vous pouvez aussi créer de cette manière des cours de sécurité, ce qui les rendra plus attrayants et donc plus efficaces. Les applications de réalité virtuelle y contribueront aussi. "

Partager

Grâce à l'automatisation des processus de recherche, il devient beaucoup plus facile pour l'utilisateur d'obtenir de l'information.

La digitalisation et l'optimalisation des processus RH est en plein essor. Encourager l'engagement des employés est la prochaine étape. " Nous constatons d'ailleurs que les grandes organisations s'y mettent déjà. Dès que les nouveaux employés ont signé leur contrat, ils reçoivent une application avec laquelle ils peuvent suivre ce qui se passe sur leur nouveau lieu de travail. Cela crée un lien instantané et de l'engagement. Les gens commencent ainsi leur nouvel emploi mieux informés, mais probablement aussi plus motivés ", conclut Jan De Vilder.

En savoir plus sur:

Nos partenaires