Les fonds simplifient l'investissement

Investir intelligemment implique non seulement de répartir ses investissements dans le temps, mais aussi de les diversifier sur un large portefeuille. Mais comment choisir les produits les mieux adaptés à votre profil d'investisseur? Et comment constituer ce portefeuille? Quelle proportion choisir entre actions, obligations, immobilier et cash? Il n'est pas forcément nécessaire de chercher soi-même les réponses. Si vous n'êtes pas un spécialiste de la Bourse, un fonds représente la meilleure solution.

Les fonds simplifient l'investissement

© iStock

Acheter et vendre des actions exige du temps et des connaissances. En effet, la valeur d'une action dépend en partie des performances de l'entreprise, mais aussi notamment de l'économie du pays et des perspectives du secteur. Bref, investir dans des actions implique pas mal d'expertise et de suivi. Pourtant, il est possible de tirer parti des performances de la Bourse sans devoir forcément être un expert en la matière. En effet, il est possible d'investir en Bourse sans suivre quotidiennement l'évolution des actions ou effectuer des transactions: via un fonds d'investissement.

Grâce à votre banque, vous avez accès à différents fonds. Le principe est simple: des investisseurs rassemblent des capitaux au sein d'un fonds, tandis qu'un gestionnaire de fonds répartit ces capitaux entre différents produits d'investissement, notamment des actions et des obligations. Il existe également des fonds d'actions composés exclusivement d'actions. En investissant dans un fonds, vous ne vous limitez pas à des actions ou obligations d'une seule société, mais vous répartissez vos avoirs - via le fonds - sur des parts dans différentes sociétés privées ou publiques. Evidemment, la nature spécifique de ces investissements peut varier et dépend de la politique d'investissement du gestionnaire de fonds qui adapte cette politique au profil de risque de l'investisseur qu'il désire desservir avec ce fonds.

Partager

" Le grand avantage d'un fonds est que vous ne deviez plus suivre que le gestionnaire de fonds. "

Profiter de l'expertise existante

Des coûts sont liés aux fonds d'investissement sous la forme d'un pourcentage de coûts annuel. Par ailleurs, des coûts d'entrée et de sortie existent pour un fonds, mais ceux-ci sont actuellement moindres que pour les plus petits fonds d'investissement en actions. En cas d'investissement plus important dans un fonds d'investissement, il est d'ailleurs possible de négocier ces coûts avec votre banque. En contrepartie, vous recevrez toutefois de nombreux avantages. Tout d'abord, vous bénéficierez de la répartition sur différentes actions et obligations, ce qui limite les risques. En outre, ces fonds sont intéressants dans la mesure où, en tant qu'investisseur, vous pouvez compter sur l'expertise de spécialistes - via le gestionnaire de fonds. Le suivi des actions se révèle relativement fastidieux. Or il appartient au gestionnaire de fonds d'y consacrer le temps nécessaire pour acquérir l'expertise indispensable sur les entreprises et les secteurs, qu'il s'agisse notamment de la valeur de l'entreprise et ses perspectives de rentabilité ou encore de l'évolution des prix du marché.

Cela signifie-t-il que vous ne deviez plus rien faire en tant qu'investisseur dans des fonds? Absolument pas. Vous devez analyser la stratégie du gestionnaire de fonds et le risque qu'il prend dans la composition du fonds en question. Pour ce faire, vous pouvez vous faire assister par le conseiller en investissements de votre banque. Toutefois, le grand avantage d'un fonds est que vous ne deviez plus suivre que le seul gestionnaire de fonds et non pas les actions ou obligations prise chacune séparément.

Vous voulez en savoir plus? Cliquez ici pour plus d'infos.

En savoir plus sur:

Nos partenaires