Les Belges ont déjà investi plus de 9 milliards d'euros dans des obligations durables

Avec ses prêts et obligations dans des projets durables, le financement vert a le vent en poupe. Chez BNP Paribas Fortis, les clients ont déjà investi 9 milliards d'euros dans des obligations durables. Chaque année, la banque compte également pas moins de 300 dossiers d'entreprises à la recherche d'un financement s'inscrivant dans le cadre de l'entrepreneuriat durable.

Les Belges ont déjà investi plus de 9 milliards d'euros dans des obligations durables

© iStockphoto

Le financement vert s'impose depuis un certain temps déjà. BNP Paribas Fortis dispose d'une équipe dédiée au traitement spécifique de ces dossiers depuis une dizaine d'années. Didier Beauvois, Head of Corporate Banking : " À l'origine, nous traitions les dossiers des entreprises désireuses d'investir dans l'énergie renouvelable. Mais nous avons depuis lors développé un véritable centre de compétence pour le financement durable. Nous travaillons autour des thématiques de l'énergie, de l'économie circulaire, des villes intelligentes et du capital humain. "

Des investisseurs plus critiques dans leurs choix

L'univers financier évolue avec l'économie. De plus en plus d'organisations investissent dans la responsabilité sociétale des entreprises. "Notre centre de compétence traite chaque année 300 dossiers d'investissement de ce type. Qui plus est, les investisseurs posent un regard plus critique sur les entreprises ou les fonds dans lesquels ils investissent", précise Didier Beauvois.

"C'est pourquoi nous proposons aujourd'hui des produits innovants comme les green bonds ou les social bonds. Dans le cadre de ces obligations, l'argent est investi dans des projets ou des entreprises durables, à l'impact sociétal clairement positif."

Lire aussi : Cofinimmo construit la ville du futur grâce au financement durable

"Les projets financés de cette manière sont très variés. J'en veux pour preuve les investissements dans la construction passive, l'immobilier de santé, les écoles ou le développement urbain durable", explique Didier Beauvois. "Nos clients ont déjà acheté pour 9 milliards d'euros de produits émis par des fonds socialement responsables."

Didier Beauvois

Didier Beauvois © Vivian Hertz

Partager

Nous entendons jouer un rôle de catalyseur dans l'évolution vers l'entrepreneuriat durable.

Le gouvernement fédéral opte, lui aussi, pour les obligations durables

Les pouvoirs publics sont, eux aussi, conscients des opportunités offertes par ces produits financiers. "L'État belge a récemment décidé d'émettre des obligations vertes à concurrence de 4,5 milliards d'euros", confirme Didier Beauvois. "L'objectif consiste à lever des fonds par l'intermédiaire de notre banque pour investir dans une série de projets qui répondent à des critères de durabilité spécifiques : bâtiments éco-énergétiques, mobilité durable, etc."

BNP Paribas Fortis nourrit désormais de grandes ambitions. "En tant que principale banque belge, nous disposons des ressources et du réseau nécessaires pour générer un impact", affirme Didier Beauvois. "C'est pourquoi nous renforçons aussi notre centre de compétence et étoffons encore notre palette de produits verts. Nous entendons, en effet, jouer un rôle de catalyseur dans l'évolution vers l'entrepreneuriat durable."

Nos partenaires