La répartition des investissements offre de meilleurs résultats à terme

Investir n'est jamais exempt de risque. Si chacun préfère évidemment des cours de Bourse à la hausse, une baisse n'est jamais exclue. Pour se prémunir face à ces baisses, l'investisseur se doit de répartir ses investissements dans le temps. Ce faisant, il pourra compenser les fluctuations de cours et atteindre les meilleurs résultats à terme. En diversifiant ses investissements dans le temps, l'investisseur évitera également de se laisser guider par ses émotions.

La répartition des investissements offre de meilleurs résultats à terme

© iStock

Les investisseurs débutants n'ont pas toujours une idée précise de ce qu'investir implique. Faut-il attendre le point le plus bas d'un cours pour commencer à investir? Ce serait l'idéal. Mais comment savoir que ce point a été atteint? Il est en effet impossible d'être totalement certain. Car le cours pourrait encore poursuivre sa tendance à la baisse. Ce qui obligerait à continuer d'attendre... Dès lors, il est plus judicieux de répartir ses investissements dans le temps, sans devoir s'inquiéter des prestations de la Bourse au jour le jour. La méthode est très simple: il suffit d'investir un montant déterminé à intervalles réguliers. En tant qu'investisseur, vous choisissez vous-même le montant, la périodicité des versements et la période durant laquelle vous souhaitez conserver votre investissement.

Partager

" En cas d'investissement réparti, tout moment choisi pour entrer est également bon. "

A long terme, vous bénéficierez ainsi potentiellement d'un rendement supérieur par rapport à un investissement ponctuel. Car celui qui investit en une fois un montant déterminé est totalement dépendant du cours à ce moment précis. En commençant à investir de manière progressive, vous répartissez non seulement votre achat, mais également votre risque. De plus, en cas de baisse de cours, vous continuez à bénéficier d'un certain avantage puisqu'il est en effet plus avantageux d'entrer en Bourse. L'idéal consiste, en tant qu'investisseur, à associer cette approche de répartition des investissements à un niveau élevé de flexibilité. Vous pouvez d'ailleurs définir vous-même les paramètres: non seulement le montant (il est souvent possible de commencer avec 25 euros), mais aussi la fréquence des versements (mensuelle, trimestrielle, semestrielle ou annuelle). Evidemment, il est toujours possible d'investir aussi à d'autres moments. Par ailleurs, les investisseurs peuvent commencer à répartir les investissements à plus court terme - par exemple sur six mois ou un an. Ce faisant, ils répartissent leur apport d'entrée, notamment en cas de montants plus élevés.

Ne pas se laisser guider par ses émotions

En répartissant ses investissements à un rythme fixe, l'investisseur ne se laisse pas influencer - ou pire encore duper - par ses émotions. Un plan d'investissement bien réparti évite d'être tenté d'acheter rapidement et beaucoup lorsque la Bourse se porte bien ou de se défaire de ses investissements lorsque les cours baissent. Au contraire, en continuant à acheter des parts dans une période moins favorable, votre portefeuille augmente progressivement - avec à terme potentiellement un bénéfice supérieur par rapport à un investissement unique. Répartir ses investissements limite les fluctuations de la Bourse et évite les fortes hausses ou baisses liées à un investissement réalisé en une seule fois. Et des fluctuations moins grandes signifient également des risques moindres. La valeur d'un investissement réparti se révèle plus stable en cas de baisse de la Bourse par rapport à un investissement unique. Et en cas d'investissement réparti, tout moment choisi pour entrer est également bon.

Vous voulez en savoir plus. Cliquez icipour plus d'infos.

En savoir plus sur:

Nos partenaires