De nombreuses parties du monde ploient sous une dette élevée

Les sociétés courent des risques lorsqu'elles exportent vers des pays ayant un taux d'endettement élevé dans le chef de leur gouvernement ou de leurs entreprises. Au Moyen-Orient et en Afrique subsaharienne, par exemple, la dette publique augmente d'année en année. En Chine, par contre, c'est la dette des entreprises qui est très élevée.

De nombreuses parties du monde ploient sous une dette élevée

Au cours des dernières années, on a vu augmenter les liquidités sur le marché mondial du fait des faibles taux d'intérêt. De nombreux pays et entreprises ont profité de l'occasion pour emprunter de fortes sommes d'argent. Ils ont ainsi contracté des dettes à faibles taux, parfois en devises étrangères - ce qui acroît le risque de non-paiement. Surtout dans le cas d'une hausse de valeur de ces devises.

Bien sûr, les débiteurs doivent un jour rembourser leurs dettes et là, cela peut mal tourner. Parce que rembourser de fortes sommes avec moins d'argent n'est pas la meilleure voie pour réussir financièrement. Il y a alors même un risque d'effet domino. Lorsque les entreprises éprouvent des difficultés financières, les recettes fiscales sont sous pression. Et cela influence à leur tour les finances publiques.

Alors, les actifs des banques pourraient diminuer et les gouvernements pourraient être contraints de soutenir financièrement leur économie. À condition, bien sûr, que la dette du gouvernement ne les mène pas eux-mêmes dans des difficultés financières.

Une dette publique croissante ...

La dette publique a fortement augmenté au Moyen-Orient et en Afrique subsaharienne. Heureusement, les finances publiques sont solides dans la plupart de ces pays. Afin de stimuler leurs finances, certains gouvernements envisagent de restreindre l'importation de produits, de services ou d'expertise. Avec pour conséquence que le paiement des projets d'exportation en cours peut être compromis. Credendo continue néanmoins d'assurer la plupart des pays de ces régions.

D'autres pays ont également vu leur dette publique augmenter rapidement. Par exemple le Monténégro, les Maldives ou la Mongolie, des pays qui connaissent une situation financière critique. La Mongolie possède beaucoup de mines de charbon, d'or et de cuivre, mais la croissance économique stagne après de mauvaises décisions politiques et surtout en raison de la faiblesse des prix des matières premières.

Partager

En Chine, la dette des entreprises atteint 170% du PIB.

... Mais aussi une dette croissante dans les entreprises

La dette des entreprises reste également élevée dans de nombreux pays. En Chine, elle représente 170% du PIB. C'est plus inquiétant que le niveau d'endettement du gouvernement chinois, qui reste relativement bas. Le fait que la plupart des entreprises se sont endettées dans la monnaie locale limite heureusement le risque de crédit. Mais en Turquie, cette dette des entreprises (35% du PIB en 2008, 65% en 2016) est principalement constituée de devises étrangères.

Si l'on combine la vulnérabilité de la livre turque, le déséquilibre de la balance des paiements, le besoin de financement élevé et la dépendance vis-à-vis des flux de capitaux étrangers, la dette publique en devises étrangères crée une situation inquiétante. Au Chili, les entreprises se sont endettées en 2016 à hauteur de 100% du PIB, en Malaisie de 70% et en Russie et en Arabie Saoudite de 50%.

Une épée de Damoclès

Que la Banque centrale américaine (la Réserve fédérale) relève son taux d'intérêt est inquiétant. La Banque centrale européenne pourrait l'imiter l'année prochaine. Ce mouvement à la hausse augmentera l'encours de la dette des gouvernements et des entreprises et réduira les possibilités de refinancement. Bref, une épée de Damoclès particulièrement menaçante.

Credendo Trade Forum 2017

Jeudi le 7 décembre Credendo et Trends-Tendances organisent la troisième édition du Credendo Trade Forum 2017, un forum dédié à l'exportation avec le focus cette année sur le protectionnisme et la globalisation.

Pour s'inscrire et découvrir le programme complet :

www.credendoforum2017.be

Lisez ici les autres articles du dossier.

En savoir plus sur:

Nos partenaires