Dans la boule de cristal de Jaguar

Des voitures électriques et des voitures autonomes : ce sont, dans le monde automobile, les caractéristiques qui bénéficient aujourd'hui de l'attention la plus soutenue. Jaguar n'est pas en reste. Marc Bienemann, le managing director de Jaguar Land Rover Benelux, nous fait découvrir la boule de cristal de la marque britannique mythique.

Dans la boule de cristal de Jaguar

L'I-PACE, première voiture entièrement électrique de Jaguar, sera lancée sur le marché en 2018. " Ce sera une voiture performante qui affichera un design audacieux et combinera les performances d'une voiture de sport avec la multiplicité d'utilisation d'un SUV ", indique Bienemann. Et Jaguar n'en restera certainement pas à ce seul modèle.

L'I-PACE n'est probablement que le précurseur d'une grande vague d'électrification ?

" Dès 2020, chacun des nouveaux modèles de Jaguar Land Rover sera disponible dans une version propulsée par l'électricité. Nous allons lancer dans notre gamme divers modèles électriques qui iront de la voiture entièrement électrique aux hybrides rechargeables et aux "mild hybrids", à savoir des voitures dans lesquelles le moteur électrique apporte son support au moteur à explosion. Nos toutes premières voitures propulsées par la technologie hybride rechargeable proviendront de notre soeur Land Rover et feront leur entrée dans nos showrooms dès février. "

Les voitures autonomes figurent aussi parmi les préoccupations majeures des constructeurs. Que faites-vous à ce niveau ?

" Les tests de voitures qui se déplacent en toute autonomie sont déjà activement en cours dans le cadre de notre programme Autonomous Urban Drive. Une telle voiture traverse une ville sans chauffeur, tout en respectant les feux de signalisation, les carrefours en T et les ronds-points. Cette technologie est entièrement conçue et développée au Royaume-Uni, et certains de ses éléments équipent déjà la Range Rover Sport. Cette étape nous rapproche déjà singulièrement de la réalisation des modèles entièrement autonomes qui verront certainement le jour dans la décennie à venir. "

Comment pensez-vous que la mobilité va évoluer après 2020 ?

" Si nous nous projetons un pas plus loin encore, nous en arrivons à la Jaguar FUTURE-TYPE, un prototype qui exprime notre vision de la voiture à l'horizon 2040 et même au-delà. C'est un concept virtuel entièrement autonome qui explore la mobilité dans le monde connecté de demain, un monde où l'on n'achète plus de voitures mais où on les partage. Le coeur de la voiture devient le Sayer, le premier volant équipé d'une intelligence artificielle, capable d'exécuter des centaines de tâches. Son logiciel de reconnaissance vocale lui permettra de répondre à vos questions, de vous donner les nouvelles, d'organiser des voyages et de choisir des programmes de divertissement. Le Sayer ne reste généralement pas dans la voiture : il vit dans la maison et est une espèce d'assistant personnel. "

Dans la boule de cristal de Jaguar

Nos partenaires