Arne Pauwels élu 'Social Innovator of the Year'

L'innovation n'induit pas nécessairement une technologie de pointe coûteuse. Parfois, la solution saute aux yeux. En témoigne Arne Pauwels, développeur de produits, face aux 'frigos' locaux lors d'un voyage d'études en Ethiopie...

Les 'frigos' locaux sont en fait des constructions en briques dans lesquelles 50 à 100 litres d'eau sont déversés chaque jour. En vain, ou presque. C'est à leur simple vue qu'Arne Pauwels a eu cette idée avec laquelle il entend venir à bout d'un vaste problème. En effet, les frigos et chambres froides sont une denrée rare dans les pays en développement, en raison de leur coût et du manque d'électricité. En Afrique, Arne Pauwels a constaté avec étonnement que les fruits et les légumes restent parfaitement comestibles aussi longtemps qu'ils ne sont pas récoltés, malgré des températures très élevées dans les champs et les vergers. Ils ne commencent à se gâter qu'après la récolte et pourrissent alors très vite. De ce fait, 45 % des récoltes n'arrivent pas, ou en mauvais état, sur les marchés.

Partager

" Grâce à 'Wakati One', les agriculteurs peuvent négocier de meilleurs prix. "

Humidifier plutôt que refroidir

Arne Pauwels en a déduit que l'élément clé dans la conservation des fruits et légumes n'est pas tant la température que le degré d'humidité. Des conclusions étayées dans sa thèse de master en développement de produits et qui ont débouché sur 'Wakati One' : une sorte de conteneur ou de tente intégrant un ventilateur à énergie solaire et un réservoir d'eau. Le ventilateur assure un microclimat stérile et humide dans la tente, ce qui permet de conserver au frais jusqu'à 8 fois plus longtemps un maximum de 400 kg de fruits et légumes. La cellule solaire produit 4 watts et l'humidificateur consomme environ 1 (un !) litre d'eau par semaine.

Gain de temps grâce à Wakati

Wakati signifie 'temps' en swahili. Le 'Wakati One' donne aux petits agriculteurs davantage de temps pour transporter leurs fruits et légumes dans des conditions optimales jusqu'aux consommateurs. Le 'Wakati One' leur permet donc de négocier de meilleurs prix pour leurs récoltes. Au lieu de devoir produire davantage pour compenser les pertes, la production actuelle permet de nourrir un plus grand nombre de bouches. Ou comment une combinaison astucieuse de technologies existantes et abordables, et d'idées créatives débouche sur une révolution dans l'aide au développement.

En savoir plus sur:

Nos partenaires