98% de recyclage lors de la démolition du siège social

Un nouvel immeuble de bureaux s'érige actuellement au coeur de Bruxelles, juste derrière la Gare Centrale. BNP Paribas Fortis prendra, d'ici la mi-2021, possession de ce nouveau siège social. L'ancien complexe datait des années 1970 et a été démoli avec le plus grand soin l'année dernière.

98% de recyclage lors de la démolition du siège social

Dans le secteur de la construction, l'urban mining exige une tout autre approche lorsqu'il s'agit de démolir des bâtiments. La Montagne du Parc, le projet de construction du nouveau siège de BNP Paribas Fortis, est un exemple en la matière. L'ensemble du processus de démolition a été pensé en vue d'assurer une réutilisation maximale des matériaux.

Réutilisation d'un design de valeur

" Nous avons pu recycler ou récupérer dans une optique de réutilisation jusqu'à 98% des matériaux, " précise la Secrétaire générale Sandra Wilikens. " Pour commencer, l'ancien bâtiment comportait différents éléments des designers Jules Wabbes et Christophe Gevers. Avec le concours de l'ASBL spécialisée Rotor, nous les avons minutieusement démontés, puis nous les avons conservés, offerts ou vendus à des tiers. "

Lire aussi : La ville : une mine moderne de matériaux

Partager

Nous sommes 16 fois plus contrôlés qu'une pharmacie.

Le béton armé a été presque intégralement réutilisé : l'acier est retourné à l'aciérie et l'entrepreneur De Meuter a également recyclé les gravats de béton pour de nouveaux chantiers et travaux d'infrastructure. " Ce béton doit évidemment être le plus pur possible. Nous sommes donc soumis à des exigences et à des contrôles stricts ", explique Sven De Meuter, directeur du centre de recyclage de l'entrepreneur De Meuter. " Nous sommes 16 fois plus contrôlés qu'une pharmacie. "

98% de recyclage lors de la démolition du siège social

Solutions circulaires

Pour atteindre le niveau maximal de recyclage, une collaboration a été mise en place avec de nombreux partenaires. Sandra Wilikens : " Le défi était de taille. Notre ancien complexe de bureaux comportait, par exemple, pas moins de 30 000 mètres carrés de moquette. Ici aussi, nous avons finalement trouvé une solution circulaire. L'entreprise de moquettes Desso a récupéré le tapis pour en faire de nouveaux revêtements de sol. "

Lire aussi : La banque en tant qu'intermédiaire de l'économie circulaire

" Nous avons collaboré avec NNOF, une entreprise spécialisée qui récupère des matériaux pour fabriquer de nouveaux meubles. NNOF a d'ailleurs obtenu plusieurs décorations à cet égard. Une solution "cradle-to-cradle" a également été élaborée pour les nombreuses plaques de Gyproc, traditionnellement utilisées dans les immeubles de bureaux. "

98% de recyclage lors de la démolition du siège social

Nos partenaires