Trafic aérien réduit mardi en France; perturbations possibles en Belgique

17/03/14 à 19:37 - Mise à jour à 19:37

Source: Trends-Tendances

(Belga) La Direction générale de l'aviation civile (DGAC) a demandé aux compagnies aériennes de réduire leurs vols de 30% mardi dans les aéroports de la région parisienne et de 20% à Lyon, Marseille, Nice et Toulouse, pour cause de journée d'action syndicale en France.

L'aviation civile souligne dans un communiqué que "des perturbations sont attendues sur l'ensemble du territoire" français dans le cadre de cette journée interprofessionnelle organisée par la CGT, FO, FSU et Solidaires contre le pacte de responsabilité. La DGAC explique que "des préavis de grève fonction publique ont été déposés" par les syndicats au niveau national et relayés en interne par des syndicats du contrôle aérien (SNCTA, USAC-CGT et SNNA-FO). Par conséquent, il a été demandé aux compagnies aériennes de réduire leur programme de vols de "30% sur les aéroports de la région parisienne (Roissy-Charles de Gaulle, Orly et Beauvais) et de 20% sur les aéroports de Lyon, Marseille, Nice et Toulouse", précise la DGAC, invitant les passagers à "s'informer auprès de leur compagnie aérienne pour connaître l'état de leur vol". De son côté, la compagnie Brussels Airlines, qui compte plusieurs liaisons en France, va essayer s'assurer son schéma de vol comme prévu. "Contrairement à d'autres actions précédentes, nous n'avons reçu aucune demande de la part des autorités françaises visant à annuler des vols. Nous allons essayer de mener à bien notre schéma, mais il y aura peut-être des retards", explique le porte-parole de la compagnie belge. Quant à la compagnie low cost Ryanair, elle a publié sur son site internet une liste de vols annulés, mais aucune liaison avec la Belgique n'y figure. La compagnie conseille les voyageurs de consulter son site internet mardi en vue d'éventuels retards. (Belga)

Nos partenaires