Test-Achats va mettre en demeure six centres de fitness

24/10/12 à 14:28 - Mise à jour à 14:28

Source: Trends-Tendances

(Belga) Test-Achats a annoncé mercredi sa volonté de mettre en demeure six centres de fitness, car les contrats liant ces centres et leurs clients contiendraient un certain nombre de "clauses abusives".

Test-Achats va mettre en demeure six centres de fitness

Selon Test-Achats, qui dit avoir reçu près de 520 plaintes de consommateurs en un an et a analysé plusieurs de ces documents, les conditions générales imposées par les centres de fitness "sont susceptibles de contenir des clauses abusives qui lient les clients à leur contrat pour une durée trop longue au regard de la loi". Dans un communiqué, Test-Achats précise que les clauses abusives les plus courantes observées portent sur la prolongation du contrat, le délai de préavis et les conditions applicables en cas de force majeure. L'association de consommateurs déplore aussi le fait que "si certaines salles publient leurs conditions contractuelles sur leur site web, d'autres en revanche permettent uniquement à leurs clients potentiels de les consulter sur place, sans pouvoir les emporter chez eux." Test-Achats va dès lors mettre en demeure six centres de fitness dont elle a pu analyser les conditions, et "parmi lesquels figurent quelques grands noms du marché", afin "de les sommer de mettre leurs contrats en conformité avec la loi". L'association demande encore "que le secteur soit mis au pas de toute urgence" et appelle le SPF Economie à effectuer davantage de contrôles "afin de vider les contrats actuels de leurs nombreuses clauses abusives". (VIM)

Nos partenaires