Thème n° 5 : le reporting

Thème n° 5 : le reporting

Selon les résultats de l'enquête, il apparaît très clairement que disposer d'une vue d'ensemble très précise de toutes les transactions financières, tant entrantes que sortantes, est essentiel pour pouvoir bien gérer son fonds de roulement.


Thème n° 4 : la protection des transactions

Thème n° 4 : la protection des transactions

En Belgique, les entreprises perdent plus de neuf milliards d'euros en factures impayées. Or, pour pouvoir bien évaluer le besoin en fonds de roulement, il faut avoir la certitude que les clients paieront dans les délais.


Thème n° 3 : la centralisation des fonds

Thème n° 3 : la centralisation des fonds

Une gestion centralisée du cash est devenue pour beaucoup d'entreprises une réelle préoccupation : 42 % jugent cela très important et presque 30 % l'estiment important. A peine 6,5 % d'entre elles ne s'en occupent pas.


Thème n° 2 : le financement

Thème n° 2 : le financement

Outre les facilités de crédit traditionnelles, il est également possible de libérer des liquidités en préfinançant le besoin en fonds de roulement. Les liquidités ainsi libérées permettent ensuite de financer les activités. Près d'un répondant sur deux trouvent cela très important et 25 % important.


Thème n° 1 : les paiements et créances

Thème n° 1 : les paiements et créances

Rares sont les répondants qui disent ne pas s'intéresser du tout (moins de un pour cent) aux délais de paiement, problématique au coeur d'une bonne gestion du fonds de roulement.


Le "working capital" vu par les patrons

Le "working capital" vu par les patrons

Une entreprise moderne ne peut plus se passer d'une bonne gestion du besoin en fonds de roulement. Pour six entreprises sur 10, c'est même une priorité absolue. C'est ce qui ressort d'une grande enquête réalisée par "Trends-Tendances" et BNP Paribas Fortis auprès de 400 patrons et directeurs financiers d'entreprises belges.