Nuisance des avions : économie de 100 millions en frais de santé avec la fin des vols de nuit

Nuisance des avions : économie de 100 millions en frais de santé avec la fin des vols de nuit

D'après une étude menée par un polytechnicien français, la suppression des mouvements d'avions à Brussels Airport entre 22h et 7h n'aurait qu'un impact limité sur l'activité aéroportuaire. Elle réduirait le trafic passagers de 1,4% et le cargo de 3,6%, rapporte L'Echo samedi. Les conclusions ont été envoyées à la ministre de la Mobilité, Jacqueline Galant (MR).3 réactions