Les patrons wallons trouvent la Flandre plus attractive

Les patrons wallons trouvent la Flandre plus attractive

L'administrateur-délégué de l'Union des entreprises wallonnes (UWE) Vincent Reuter se dit catastrophé, jeudi dans L'Echo, par l'attitude du gouvernement wallon et évoque une rupture de confiance. La cause de cette colère: la retour de la taxe sur le nouveau matériel et l'outillage, qui, selon le patronat wallon, rend la Flandre plus compétitive.6 réactions