L'Otan va quitter l'Afghanistan, le "grand jeu" des gazoducs peut reprendre

L'Otan va quitter l'Afghanistan, le "grand jeu" des gazoducs peut reprendre

Des pays assis sur des gisements de gaz naturel colossaux, des multinationales qui rivalisent pour exporter cette manne et des rebelles plantés sur les routes de transit: de l'Asie centrale à l'Inde, la géopolitique des pipelines s'intensifie à l'approche du retrait occidental d'Afghanistan.