Scandale VW: accusée d'être au courant dès 2013, la Commission "n'a rien à cacher"

Scandale VW: accusée d'être au courant dès 2013, la Commission "n'a rien à cacher"

La Commission européenne a estimé mardi n'avoir "absolument rien à cacher" en réaction aux révélations du Financial Times qui relatait la veille que les anciens commissaires européens à l'Environnement, Janez Potocnik, et à la Politique industrielle, Antonio Tajani, étaient au courant que les constructeurs automobiles truquaient des moteurs pour fausser les tests antipollution.2 réactions