Pour l'homme d'affaires Tapie, à travers lui, c'est Sarkozy qui est visé

Pour l'homme d'affaires Tapie, à travers lui, c'est Sarkozy qui est visé

L'homme d'affaires français Bernard Tapie, mis en examen pour "escroquerie en bande organisée", a jugé que c'était l'ancien président Nicolas Sarkozy qui était la véritable cible de l'enquête sur l'arbitrage en sa faveur dans son litige avec la banque Crédit Lyonnais.


Affaire Tapie : Stéphane Richard maintenu à la tête d'Orange

Affaire Tapie : Stéphane Richard maintenu à la tête d'Orange

Le Conseil d'administration d'Orange a maintenu à la tête de l'opérateur Stéphane Richard, mais sous surveillance, après sa mise en examen la semaine passée pour "escroquerie en bande organisée", a indiqué le groupe lundi dans un communiqué.


La reprise de GHM par Hersant-Tapie homologuée courant janvier

La reprise de GHM par Hersant-Tapie homologuée courant janvier

La reprise du Groupe Hersant Média par l'homme d'affaires Bernard Tapie associé à la famille Hersant devrait être homologuée par le Tribunal de Commerce de Paris dans le courant du mois de janvier, apprend-on lundi de source proche du dossier. L'offre comportant l'accord signé entre les repreneurs et les banques créancières de GHM devait être formellement remise lundi au Président du Tribunal, Frank Gentin.