L'"atout anticrise" de l'Indonésie passe à la Banque mondiale

L'"atout anticrise" de l'Indonésie passe à la Banque mondiale

Sri Mulyani Indrawati, ministre indonésienne des Finances - créditée de la bonne résistance de son pays à la crise mondiale - quitte son poste au profit d'un siège de directrice générale à la Banque mondiale. Robert Zoellick, président de la World Bank, salue notamment sa "connaissance approfondie des questions de développement".