"Le pilotage de l'économie mondiale par la parasitocratie est absurde"

"Le pilotage de l'économie mondiale par la parasitocratie est absurde"

Résolument libérale, l'analyste financière française Simone Wapler n'apprécie guère que l'économie mondiale soit aujourd'hui administrée par les Etats et les banquiers centraux. Ne faisant que spolier les épargnants et aggraver la crise, ce pilotage étatique est, selon elle, d'une " prétention totalement absurde ".