La BCE s'inquiète de l'hypercroissance de la finance parallèle

La BCE s'inquiète de l'hypercroissance de la finance parallèle

Un dirigeant de la Banque centrale européenne (BCE) s'est inquiété vendredi de la forte croissance du système bancaire parallèle, activités non soumises au contrôle des autorités, susceptible de menacer la stabilité financière en zone euro.


Le poids du "shadow banking" ne cesse de croitre

Le poids du "shadow banking" ne cesse de croitre

Le système bancaire parallèle, dit "shadow banking", a continué de grossir l'an passé pour peser quelque 75.000 milliards de dollars, selon la dernière évaluation du Conseil de stabilité financière (FSB) publiée jeudi.1 réactions


Comment la finance de l'ombre menace l'économie mondiale

Comment la finance de l'ombre menace l'économie mondiale

Le "shadow banking" a atteint le niveau record de 70.000 milliards de dollars en 2011, selon le FSB. Or les activités de ce secteur, très développé en Europe, sont peu contrôlées. Explications.


Le shadow banking pousse les banques vers l'abîme

Le shadow banking pousse les banques vers l'abîme

La taille des actifs gérés par la banque de l'ombre dépasse celle du secteur bancaire traditionnel. Problème : les activités du shadow banking échappent au radar des régulateurs. A défaut de régulation, ce secteur sera-t-il le détonateur d'une nouvelle crise bancaire ?