Proximus veut se séparer de ses employés âgés de plus de 58 ans

Proximus veut se séparer de ses employés âgés de plus de 58 ans

Le groupe de télécommunications Proximus, dont l'Etat est toujours l'actionnaire majoritaire (53,5 %), souhaiterait accélérer le départ à la retraite de son personnel âgé de plus de 58 ans, rapporte vendredi La Libre Belgique.