A Paris, des "cages à poule" sous les toits se revendent à prix d'or

A Paris, des "cages à poule" sous les toits se revendent à prix d'or

A Paris, des milliers de personnes vivent dans des "cages à poules" de moins de 9 m2, pourtant interdites à la location. A la vente, elles se négocient à prix d'or, le mètre carré grimpant jusqu'à 11.000 euros dans les arrondissements les plus chers.