Et si RTL Belgique était à vendre ?

Et si RTL Belgique était à vendre ?

Si elle veut survivre dans un écosystème aujourd'hui menacé par les géants du Net, RTL Belgique n'a pas d'autre choix que de licencier et de se réinventer. En coulisse, plusieurs observateurs interprètent pourtant ce "plan de transformation" comme une étape nécessaire à la revente de la filiale belge par la maison mère. Zoom sur cinq scénarios probables d'acquisition.

Google, Apple, Netflix... Ils vont flinguer la télé de papa

Google, Apple, Netflix... Ils vont flinguer la télé de papa

Pris en étau entre l'arrivée de TF1 sur le marché publicitaire belge et la concurrence grandissante des géants du Net, RTL Belgique choisit les grands remèdes et licencie 105 collaborateurs pour mieux se réinventer. Au-delà du séisme social, c'est tout l'avenir des chaînes de télévision traditionnelles qui est aujourd'hui en jeu. Enquête au coeur d'un écosystème réellement menacé.