Embarquement immédiat pour le monde de la pub
Embarquement immédiat pour le monde de la pub
Embarquement immédiat pour le monde de la pub
Embarquement immédiat pour le monde de la pub
Embarquement immédiat pour le monde de la pub
Embarquement immédiat pour le monde de la pub
Embarquement immédiat pour le monde de la pub
02072552012-06-13 10:14:582014-08-29 17:10:51Pas de parutionNormalArticlePub et médiasLeVif Trends

Embarquement immédiat pour le monde de la pub

Président de TBWA Worldwide, Jean-Marie Dru installe son livre " Jet-Lag, le monde vu de la publicité " sorti l'année dernière dans un tout nouveau " simulateur de vol ".

autoTrends-Tendances2012-06-13 10:14:57http://trends.levif.be/economie/pub-et-medias/embarquement-immediat-pour-le-monde-de-la-pub/article-normal-207255.htmlhttp://m.trends.levif.be/economie/pub-et-medias/embarquement-immediat-pour-le-monde-de-la-pub/article-normal-207255.htmlhttp://trends.levif.be/economie/pub-et-medias/http://m.trends.levif.be/economie/pub-et-medias/
Embarquement immédiat pour le monde de la pub

Sorti l'année dernière en version papier, le livre Jet-Lag, le monde vu de la publicité du président de TBWA Worldwide Jean-Marie Dru, est désormais disponible sur iTunes.

Pour le promouvoir, le publicitaire s'est adjoint les services de Dailymotion et de l'agence TBWA/365 à travers un petit film interactif vachement bien foutu où l'internaute peut entrevoir et écouter "en vol" les résumés des 26 chapitres du livre en utilisant les lettres de son clavier.

Intitulé Jet-Lag, in a plane with Jean-Marie Dru, le spot promotionnel permet évidemment de commander le livre en deux clics de souris. Pas bête.

F.B.

publicité pub & buzz
La pub en mode "low-cost"
La pub en mode "low-cost"
La pub en mode "low-cost"
La pub en mode "low-cost"
La pub en mode "low-cost"
La pub en mode "low-cost"
La pub en mode "low-cost"
02071832012-06-11 10:15:222014-08-29 17:10:30Pas de parutionNormalArticlePub et médiasLeVif Trends

La pub en mode "low-cost"

Actif depuis 20 ans dans le milieu publicitaire, Jean-Marc Segati s'apprête à lancer LowCostAttitude, une nouvelle agence de pub belge qui veut séduire les annonceurs aux budgets limités. En coulisses, ça grince des dents, évidemment...

autoTrends-Tendances2012-06-11 10:15:21http://trends.levif.be/economie/pub-et-medias/la-pub-en-mode-low-cost/article-normal-207183.htmlhttp://m.trends.levif.be/economie/pub-et-medias/la-pub-en-mode-low-cost/article-normal-207183.htmlhttp://trends.levif.be/economie/pub-et-medias/http://m.trends.levif.be/economie/pub-et-medias/
La pub en mode "low-cost"

Le succès insolent de Ryanair semble inspirer les publicitaires. Avec un bénéfice net de 503 millions d'euros (en hausse de 25 % !) sur l'exercice 2011-2012 achevé au 31 mars dernier, la compagnie low-cost fait des envieux et nourrit inévitablement la réflexion économique. Hôtels, restaurants, constructeurs automobiles, distribution... Rares sont les secteurs qui, par les temps qui courent, résistent à la tentation du hard-discount pour appâter le client.

Jusqu'ici, le petit monde belge de la publicité, lui aussi frappé par l'austérité, s'était plus ou moins isolé de la tendance consumériste qui allie service minimum et prix plancher. Mais le 13 juin, les choses vont changer avec le lancement d'une nouvelle agence de pub à Bruxelles baptisée LowCostAttitude. La baseline de cette structure inédite, qui prétend vouloir "faire plus avec moins", est explicite : "Quand toutes les agences de pub se battent pour gagner des prix, une seule se bat pour diminuer le prix". L'efficacité économique avant le nombrilisme artistique, si l'on décortique la formule somme toute réductrice.

La Logan de la pub

"Il est clair que l'on ne va pas offrir le même produit et viser les mêmes annonceurs que les grandes structures, annonce Jean-Marc Segati. Notre business model sera de proposer de la qualité, mais de la qualité contrôlée dans les coûts, en faisant des sacrifices sur l'accessoire, en adoptant une nouvelle façon de concevoir la création et en envisageant les choses autrement dans les choix, les durées et les lieux du planning d'une campagne. En résumé, on pourrait dire que les grandes agences de pub vont continuer à vendre des Porsche à leurs clients et que nous, nous allons proposer la Logan à nos futurs annonceurs."

Sur le terrain publicitaire, les professionnels se montrent sceptiques, pour ne pas dire courroucés par l'arrivée de ce nouveau concurrent. "Je trouve la démarche complètement démagogique, tonne Eric Hollander, directeur de l'agence Air, car elle consiste à faire croire qu'il existe des solutions miracles en période de crise. Or ce n'est pas vrai ! De plus, la proposition du low-cost en pub laisse supposer qu'il y aurait des agences high-cost. Or, depuis 15 ans, on vit une époque de vaches maigres et on ne cesse de mouliner nos prix, surtout depuis les crises de 2008 et d'aujourd'hui. Les marges des agences sont déjà ultra-comprimées, et je ne vois pas comment on peut proposer une campagne à 50.000 euros !"

"Un agitateur, pas un pirate !"

Pour Frédéric Watelet, client supervisor à l'agence média Mindshare Belgium, le lancement d'une agence de pub low-cost peut être une "bonne réponse" à la crise en ce qui concerne les annonceurs qui ont énormément de flexibilité, tant au niveau du timing de leur campagne qu'au niveau du choix de leur media. "Cela peut être une façon intéressante d'optimiser la visibilité publicitaire à moindre coût, précise-t-il. Mais je pense que ce type de proposition s'adresse surtout à un certain type d'annonceurs : ceux qui sont actifs en below et qui partent du principe que l'above n'est pas une alternative pour eux, car jugée a priori trop chère."

Visant l'objectif ambitieux de conquérir 30 nouveaux clients par an, le patron de LowCostAttitude confie que c'est moins la crise que la réalité du terrain qui l'a poussé à lancer cette agence. Selon lui, la majorité des entreprises qui commercialisent leurs produits vers le grand public ne communiquent pas, tout simplement, étant freinées par l'image du secteur de la pub qui est "trop lent et trop cher". Et comme les professionnels, centrales et agences, "ne font rien pour baisser leurs prix", Jean-Marc Segati s'est introduit dans la brèche du low-cost pour proposer à ces clients "vierges" et souvent mal informés des offres accessibles et qu'il estime crédibles. "Nous ne faisons pas de l'art, conclut le manager. Nous voulons juste aider les annonceurs à faire de la publicité." A bon entendeur...

Frédéric Brébant

Déjà préparé à affronter les critiques des professionnels de la pub, Jean-Marc Segati se défend de vouloir casser les prix du marché et de "piquer des clients" à ses concurrents. "Je suis un agitateur, pas un pirate !, scande-t-il. L'idée est d'amener plus d'entreprises à dépenser dans la publicité. On n'est pas là pour baisser le marché, mais pour augmenter l'offre !"Censée attirer les annonceurs aux budgets limités, LowCostAttitude est une initiative de Jean-Marc Segati, figure connue du monde publicitaire pour avoir notamment fondé l'agence Nextage et la société Senioragency Brussels, spécialisée dans le marketing des seniors. Avec le lancement de cette nouvelle structure qui sera autonome, le manager entend appliquer les principes du low-cost à la publicité en proposant à ses clients, pour chacun des grands médias (télé, radio, presse écrite, affiches, web et cinéma), des solutions globales à partir de 50.000 euros, depuis la création jusqu'à la diffusion du message, là où les agences dites "classiques" affichent des tarifs trois à quatre fois supérieurs.

publicité pub & buzz
Cyprien, une idole "bankable"
Cyprien, une idole "bankable"
Cyprien, une idole "bankable"
Cyprien, une idole "bankable"
Cyprien, une idole "bankable"
Cyprien, une idole "bankable"
Cyprien, une idole "bankable"
02071632012-06-08 16:48:002014-08-29 17:10:22Pas de parutionNormalArticlePub et médiasLeVif Trends

Cyprien, une idole "bankable"

Après Norman débauché par Crunch, voici qu'un autre comique du Web se retrouve embarqué dans une nouvelle aventure publicitaire pour la banque CIC.

autoTrends-Tendances2012-06-08 16:47:59http://trends.levif.be/economie/pub-et-medias/cyprien-une-idole-bankable/article-normal-207163.htmlhttp://m.trends.levif.be/economie/pub-et-medias/cyprien-une-idole-bankable/article-normal-207163.htmlhttp://trends.levif.be/economie/pub-et-medias/http://m.trends.levif.be/economie/pub-et-medias/
Cyprien, une idole "bankable"

En pub, la tendance est au recrutement des jeunes humoristes qui cartonnent sur le Web. Quelques semaines après l'utilisation de Norman pour la dernière campagne virale de Crunch, voici qu'une institution financière s'intéresse aujourd'hui à un autre anti-héros du Net pour vanter ses produits " auprès " de ses jeunes clients potentiels.

Le phénomène Cyprien, connu lui aussi pour ses vidéos décalées en appartement (1,2 millions de fans sur Facebook et 450.000 abonnés sur Twitter !) vient en effet d'être débauché par la banque française CIC pour une nouvelle série de sketches commerciaux.

Et inutile de dire que le premier épisode Etudes à l'étranger cartonne d'ores et déjà sur les réseaux sociaux...

F. Brébant

publicité pub & buzzcrunch
Toi aussi tu t'appelles Maes?
Toi aussi tu t'appelles Maes?
Toi aussi tu t'appelles Maes?
Toi aussi tu t'appelles Maes?
Toi aussi tu t'appelles Maes?
Toi aussi tu t'appelles Maes?
Toi aussi tu t'appelles Maes?
02071192012-06-07 11:52:332014-08-29 17:10:09Pas de parutionNormalArticlePub et médiasLeVif Trends

Toi aussi tu t'appelles Maes?

Dans le classement des patronymes les plus répandus en Belgique, Maes figure en troisième position. La marque de bière joue donc sur son nom pour sa nouvelle campagne de pub.

autoTrends-Tendances2012-06-07 11:52:32http://trends.levif.be/economie/pub-et-medias/toi-aussi-tu-t-appelles-maes/article-normal-207119.htmlhttp://m.trends.levif.be/economie/pub-et-medias/toi-aussi-tu-t-appelles-maes/article-normal-207119.htmlhttp://trends.levif.be/economie/pub-et-medias/http://m.trends.levif.be/economie/pub-et-medias/
Toi aussi tu t'appelles Maes?

Là où AB Inbev joue la carte des moments festifs avec sa campagne Big Times pour faire parler de sa Jupiler, son concurrent Alken-Maes choisit quant à lui la veine patronymique pour mieux vendre sa Maes.

La bière bleue, challenger de la célèbre pils rouge, vient en effet de lancer une opération originale qui met bien en valeur le nom de la marque.

Dans le classement des patronymes les plus répandus en Belgique, Maes figure en troisième position (après Peeters et Janssens) et le groupe s'est donc adressé directement, par courrier, aux 17.000 personnes qui portent ce nom et qui ont plus de 17 ans.

Objectif : leur faire aimer la page Facebook de Maes pour qu'ils partagent ensuite ce "like" avec 20 amis, histoire de leur offrir gracieusement un fût de bière pour faire la fête.

Et comme le patronyme Maes est naturellement plus répandu en Flandre qu'en Wallonie, la marque s'est montrée magnanime en élargissant le concept aux noms francophones qui commencent par le même son, comme Massart, Massin ou encore Masson. Plutôt sympa.

F. Brébant

Alken-Maes pub & buzz
Petites fourmis belges devenues grandes
Petites fourmis belges devenues grandes
Petites fourmis belges devenues grandes
Petites fourmis belges devenues grandes
Petites fourmis belges devenues grandes
Petites fourmis belges devenues grandes
Petites fourmis belges devenues grandes
02070912012-06-06 11:44:522014-08-29 17:09:44Pas de parutionNormalArticlePub et médiasLeVif Trends

Petites fourmis belges devenues grandes

Un spot belge signé Duval Guillaume Modem pour la société De Lijn a été désigné "deuxième meilleure pub du monde" par le public de la chaîne américaine CBS.

autoTrends-Tendances2012-06-06 11:44:51http://trends.levif.be/economie/pub-et-medias/petites-fourmis-belges-devenues-grandes/article-normal-207091.htmlhttp://m.trends.levif.be/economie/pub-et-medias/petites-fourmis-belges-devenues-grandes/article-normal-207091.htmlhttp://trends.levif.be/economie/pub-et-medias/http://m.trends.levif.be/economie/pub-et-medias/
Petites fourmis belges devenues grandes

Cocorico ! Dans la compétition très subjective organisée dernièrement par la chaîne américaine CBS et destinée à élire les meilleures pubs du monde, les Belges se sont une fois de plus brillamment illustrés.

Parmi "les 20 meilleurs spots de la planète" (10 américains et 10 étrangers) initialement retenus par la chaîne de télévision, le spot belge "Mieren" ("Fourmis") signé Duval Guillaume Modem pour la société De Lijn a finalement décroché la deuxième place du classement international grâce aux votes du public.

Ce qui lui vaut aujourd'hui de franchir la barre des 2 millions de vues sur YouTube... Respect.

F.B.

pub & buzz
Beckham en "concert" pour Samsung
Beckham en "concert" pour Samsung
Beckham en "concert" pour Samsung
Beckham en "concert" pour Samsung
Beckham en "concert" pour Samsung
Beckham en "concert" pour Samsung
Beckham en "concert" pour Samsung
02070052012-06-04 10:02:152014-08-29 17:09:15Pas de parutionNormalArticlePub et médiasLeVif Trends

Beckham en "concert" pour Samsung

La marque sud-coréenne s'offre les services du joueur de foot britannique David Beckham pour promouvoir, "en musique", son modèle Galaxy Note.

autoTrends-Tendances2012-06-04 10:02:14http://trends.levif.be/economie/pub-et-medias/beckham-en-concert-pour-samsung/article-normal-207005.htmlhttp://m.trends.levif.be/economie/pub-et-medias/beckham-en-concert-pour-samsung/article-normal-207005.htmlhttp://trends.levif.be/economie/pub-et-medias/http://m.trends.levif.be/economie/pub-et-medias/
Beckham en "concert" pour Samsung

Histoire de promouvoir en musique son modèle Galaxy Note, la marque Samsung vient de s'offrir les services footballistiques du (toujours) talentueux David Beckham pour un spot des plus savoureux.

Le pitch ? Le joueur des Los Angeles Galaxy interprète, avec ballons et caissons, le très sérieux Hymne à la Joie de la Neuvième Symphonie de Beethoven.

Un vrai régal publicitaire qui, une fois n'est pas coutume, réunit habilement les "contraires" et affiche déjà près de 2,5 millions de vues au compteur YouTube en deux semaines à peine...

F. Brébant

Samsungsportpublicité pub & buzz
Toyota roule pour Google
Toyota roule pour Google
Toyota roule pour Google
Toyota roule pour Google
Toyota roule pour Google
Toyota roule pour Google
Toyota roule pour Google
02069552012-05-31 11:38:542014-08-29 17:09:01Pas de parutionNormalArticlePub et médiasLeVif Trends

Toyota roule pour Google

Pour promouvoir la plus compacte des Toyota, l'agence de pub Happiness Brussels lance une campagne décalée où le modèle iQ se la joue Google Street View.

autoTrends-Tendances2012-05-31 11:38:53http://trends.levif.be/economie/pub-et-medias/toyota-roule-pour-google/article-normal-206955.htmlhttp://m.trends.levif.be/economie/pub-et-medias/toyota-roule-pour-google/article-normal-206955.htmlhttp://trends.levif.be/economie/pub-et-medias/http://m.trends.levif.be/economie/pub-et-medias/
Toyota roule pour Google

Sortir des sentiers battus par les campagnes de pub traditionnelles, tel est le crédo de l'agence Happiness Brussels lorsqu'elle s'interroge sur la meilleure façon de promouvoir le modèle iQ de Toyota.

Trois ans après avoir donné à cette voiture l'opportunité de créer, coups de volants à l'appui, sa propre police de caractères (ce qui lui avait valu un Grand Prix à Cannes), Happiness Brussels se sert aujourd'hui de Google Street View pour faire la pub de la plus compacte des Toyota.

Concrètement, l'agence a exploité une "faille" dans l'immense bibliothèque d'images du géant américain pour mieux communiquer : certaines rues de Belgique, vu leur étroitesse, n'ont pu en effet être filmées par la grosse "voiture-caméra" de Google Street View et Happinness Brussels a donc équipé la petite Toyota iQ pour pallier à ce manquement cartographique.

Il en résulte une campagne décalée avec un site expressément créé pour l'occasion où Toyota photographie et fournit progressivement à Google toutes les façades des rues belges oubliées, le plus souvent sur les conseils des internautes. Plus 360 degrés, tu meurs...

Frédéric Brébant

googleToyotapub & buzz
Elephant Man
Elephant Man
Elephant Man
Elephant Man
Elephant Man
Elephant Man
Elephant Man
02068652012-05-29 10:28:282014-08-29 17:08:33Pas de parutionNormalArticlePub et médiasLeVif Trends

Elephant Man

Pour sensibiliser le grand public au déménagement de quelques éléphants du Zoo d'Anvers vers le Domaine de Planckendael, la Société Royale de Zoologie s'offre un ambassadeur davantage habitué aux séries télé.

autoTrends-Tendances2012-05-29 10:28:27http://trends.levif.be/economie/pub-et-medias/elephant-man/article-normal-206865.htmlhttp://m.trends.levif.be/economie/pub-et-medias/elephant-man/article-normal-206865.htmlhttp://trends.levif.be/economie/pub-et-medias/http://m.trends.levif.be/economie/pub-et-medias/
Elephant Man

Non, il ne s'agit pas du fils du Père Fouras dans un énième épisode de Fort Boyard, mais bien d'un comédien joliment grimé et très connu du public belgo-français. En y regardant de plus près, on distinguera en effet les traits de Bernard Yerlès, acteur belge des séries A tort ou à raison et Affaires étrangères, et que l'on voit ici dans un tout autre registre.

Réquisitionné pour une campagne d'image en faveur de la Société Royale de Zoologie (l'ASBL qui chapeaute le Zoo d'Anvers et le Domaine de Planckendael), Bernard Yerlès set de fil conducteur aux cinq petits films qui accompagnent le prochain déménagement de quelques éléphants du premier vers le second parc animalier.

Depuis ce 25 mai, une première capsule est diffusée sur le site http://www.kaimookdemenage.be/fr et sur les réseaux sociaux, histoire de créer gentiment le buzz sur la Toile. Les quatre autres spots seront progressivement postés sur le site, jusqu'au 19 juin, date du déménagement, histoire d'inciter le grand public à découvrir enfin le nouveau Temple des Eléphants à Plackendael, dès le 29 juin, date de l'inauguration officielle.

F. Brébant

publicité pub & buzz
Jef et Jos, le retour
Jef et Jos, le retour
Jef et Jos, le retour
Jef et Jos, le retour
Jef et Jos, le retour
Jef et Jos, le retour
Jef et Jos, le retour
02067852012-05-24 10:49:552014-08-29 17:08:12Pas de parutionNormalArticlePub et médiasLeVif Trends

Jef et Jos, le retour

Buzz assuré: le brasseur AB InBev va ressusciter le fameux duo de "Brusseleirs" en tablier gris pour promouvoir à nouveau sa Kriek Belle-Vue.

autoTrends-Tendances2012-05-24 10:49:54http://trends.levif.be/economie/pub-et-medias/jef-et-jos-le-retour/article-normal-206785.htmlhttp://m.trends.levif.be/economie/pub-et-medias/jef-et-jos-le-retour/article-normal-206785.htmlhttp://trends.levif.be/economie/pub-et-medias/http://m.trends.levif.be/economie/pub-et-medias/
Jef et Jos, le retour

Véritables icônes du paysage publicitaire belge des années 2000, les compères Jef et Jos (incarnés par les comédiens Thierry De Coster et Serge Larivière) avaient fait les belles heures de la Kriek Belle-Vue...

Excellente nouvelle : le duo sera bientôt de retour pour promouvoir à nouveau la bière fermentée aux cerises. Le brasseur AB InBev, propriétaire de la cerises la Kriek Belle-Vue, a en effet donné son feu vert pour ressusciter les deux "Brusseleirs" qui vont donc amuser la galerie avec trois nouveaux films diffusés dès le mois prochain.

Destinée à "buzzer" cette fois de manière virale sur les réseaux sociaux, la campagne est orchestrée par l'agence liégeoise Strategie et mise en images par l'ex-Snul Kris Debusscher, patron de la maison de production Ristretto Films, qui a donc tourné les trois spots en français et en néerlandais.

L'accent à couper au couteau sera évidemment de la partie et bientôt amorcé par une série de teasers du plus bel effet, suivi d'un rappel visuel de Jef et Jos sur le packaging des bouteilles de Kriek. Bref, "le moment est (re)venu..."

Frédéric Brébant

publicité AB InBevpub & buzz
BOM Awards 2012
BOM Awards 2012
BOM Awards 2012
BOM Awards 2012
BOM Awards 2012
BOM Awards 2012
BOM Awards 2012
02067692012-05-23 15:32:162014-08-29 17:08:06Pas de parutionNormalArticlePub et médiasLeVif Trends

BOM Awards 2012

Original, le concours Best of Mobility Awards (BOM) vient de désigner ses deux lauréats en matière de communication mobile pour l'année 2012.

autoTrends-Tendances2012-05-23 15:32:15http://trends.levif.be/economie/pub-et-medias/bom-awards-2012/article-normal-206769.htmlhttp://m.trends.levif.be/economie/pub-et-medias/bom-awards-2012/article-normal-206769.htmlhttp://trends.levif.be/economie/pub-et-medias/http://m.trends.levif.be/economie/pub-et-medias/
BOM Awards 2012

Lancés sous la houlette de Clear Channel et de LijnCom (qui commercialise les espaces publicitaires sur 4.000 véhicules De Lijn), le concours Best of Mobility Awards vient de désigner ses deux lauréats en matière de communication mobile pour l'année 2012.

Dans la catégorie "Véhicule habillé", c'est l'agence VVL BBDO qui décroche la timbale pour son projet de bus interactif pour Belgacom invitant les passagers à orner progressivement le véhicule de leur propres photos prises par GSM (illustration ci-dessus).

Dans la catégorie "Spot digital", c'est Air qui remporte cette fois le grand prix pour sa réalisation audacieuse à l'attention d'Amnesty International suggérant aux navetteurs d'envoyer un SMS pour stopper la torture visible sur l'écran de quelques gares. Malin.

F. Brébant

publicité pub & buzzbom awards
Tia Hellebaut, "hôtesse de l'air"
Tia Hellebaut, "hôtesse de l'air"
Tia Hellebaut, "hôtesse de l'air"
Tia Hellebaut, "hôtesse de l'air"
02066592012-05-21 09:26:402014-08-29 17:07:33Pas de parutionNormalArticlePub et médiasLeVif Trends

Tia Hellebaut, "hôtesse de l'air"

A l'approche des Jeux Olympiques de Londres, Eurostar lance les premiers " Air Sports " avec deux sportifs renommés pour promouvoir la destination britannique.

autoTrends-Tendances2012-05-21 09:26:39http://trends.levif.be/economie/pub-et-medias/tia-hellebaut-hotesse-de-l-air/article-normal-206659.htmlhttp://m.trends.levif.be/economie/pub-et-medias/tia-hellebaut-hotesse-de-l-air/article-normal-206659.htmlhttp://trends.levif.be/economie/pub-et-medias/http://m.trends.levif.be/economie/pub-et-medias/

Eurostar vient de lancer une toute nouvelle discipline olympique, sur fond humoristique. Organisée jusqu'au 12 juin, la première compétition d'"Air Sports" invite en effet les internautes à se mimer dans la pratique d'un sport, sans aucun accessoire, dans l'unique de remporter de précieux sésames pour les prochains JO de Londres.

Le concept s'inspire évidemment du très officiel Championnat du Monde d'Air Guitar qui existe depuis quelques années et qui consiste à couronner le meilleur guitariste "virtuel" de la planète.

Pour promouvoir ses premiers "Air Sports", Eurostar a sorti la grosse artillerie people puisque le basketteur français Tony Parker et notre sauteuse en hauteur Tia Hellebaut sont les ambassadeurs de cette nouvelle campagne uniquement accessible sur Facebook.

A vos caméras, donc, puisque les huit meilleurs mimes sportifs qui déposeront leur oeuvre sur la page Facebook " The Cream of London by Eurostar " seront récompensés avec des voyages en train, des nuits d'hôtel et surtout des entrées pour plusieurs compétitions olympiques.

F. Brébant

Jeux Olympiquespublicité Eurostarpub & buzz
BNP Paribas Fortis ose "l'orgasme" publicitaire
BNP Paribas Fortis ose "l'orgasme" publicitaire
BNP Paribas Fortis ose "l'orgasme" publicitaire
BNP Paribas Fortis ose "l'orgasme" publicitaire
02066352012-05-18 09:31:142014-08-29 17:07:26Pas de parutionNormalArticlePub et médiasLeVif Trends

BNP Paribas Fortis ose "l'orgasme" publicitaire

Pour rappeler son soutien au Brussels Open de tennis qui débute ce samedi 19 mai, BNP Paribas Fortis joue la carte des cris féminins en rue outrageusement suggestifs.

autoTrends-Tendances2012-05-18 09:31:13http://trends.levif.be/economie/pub-et-medias/bnp-paribas-fortis-ose-l-orgasme-publicitaire/article-normal-206635.htmlhttp://m.trends.levif.be/economie/pub-et-medias/bnp-paribas-fortis-ose-l-orgasme-publicitaire/article-normal-206635.htmlhttp://trends.levif.be/economie/pub-et-medias/http://m.trends.levif.be/economie/pub-et-medias/

Coup de pub osé de la part de la très sérieuse banque BNP Paribas Fortis qui, pour rappeler son soutien à l'imminent Brussels Open de tennis, a lancé deux hystériques dans les rues de la capitale.

De la Grand Place au Palais de Justice en passant par la Galerie de la Reine, deux jeunes femmes en tenue sportive se sont en effet envoyé des cris plus que suggestifs à la figure, sous le regard médusé de passants plus ou moins amusés.

Objectif : filmer la scène en caméra cachée pour distiller ensuite des teasers énigmatiques sur YouTube avant de révéler, quelques jours plus tard, l'identité du commanditaire bancaire dans un spot télé des plus officiels.

Réalisé par l'agence bruxelloise Voice, ce dispositif de street marketing pour le moins décalé entend non seulement rappeler que le tournoi de tennis bruxellois débute ce samedi 19 mai, mais que, pour en parler, BNP Paribas Fortis ne fait surtout pas les choses à moitié. C'est le moins qu'on puisse écrire...

F. Brébant

publicité BNP Paribas Fortispub & buzz
Le soleil donne le code
Le soleil donne le code
Le soleil donne le code
Le soleil donne le code
02065532012-05-14 14:28:132014-08-29 17:07:03Pas de parutionNormalArticlePub et médiasLeVif Trends

Le soleil donne le code

Vous connaissez les codes QR qui gagnent de plus en plus les emballages de produits et les affiches publicitaires. Mais connaissez-vous les codes QR solaires ?

autoTrends-Tendances2012-05-14 14:28:12http://trends.levif.be/economie/pub-et-medias/le-soleil-donne-le-code/article-normal-206553.htmlhttp://m.trends.levif.be/economie/pub-et-medias/le-soleil-donne-le-code/article-normal-206553.htmlhttp://trends.levif.be/economie/pub-et-medias/http://m.trends.levif.be/economie/pub-et-medias/

Coup de chapeau à cette première mondiale qui vient de se dérouler en Corée du Sud. Pour attirer les clients à l'heure du déjeuner, la chaîne de supermarchés Emart a en effet imaginé une opération promotionnelle en forme de sculpture abstraite.

Concrètement, elle a placé une oeuvre artistique en rue qui ne livrait véritablement ses secrets qu'entre midi et 13h, grâce au jeu d'ombres et de lumière du soleil. Pendant ce laps de temps très précis, apparaissait momentanément une drôle de mosaïque, à vrai dire un code QR qu'il s'agissait ensuite de scanner avec son téléphone portable pour obtenir directement un bon d'achat valable dans tous les magasins de la chaîne.

Une trouvaille lumineuse, si l'on ose dire...

F.B.

pub & buzz
Toyota kidnappe Elio Di Rupo
Toyota kidnappe Elio Di Rupo
Toyota kidnappe Elio Di Rupo
Toyota kidnappe Elio Di Rupo
02064812012-05-10 10:57:552014-08-29 17:06:46Pas de parutionNormalArticlePub et médiasLeVif Trends

Toyota kidnappe Elio Di Rupo

C'est sans aucun doute la pub la plus insupportable du moment. Sur les ondes, Toyota s'empare de la voix du Premier ministre pour un spot aussi décalé qu'opportuniste. Mais est-ce bien légal ?

autoTrends-Tendances2012-05-10 10:57:54http://trends.levif.be/economie/pub-et-medias/toyota-kidnappe-elio-di-rupo/article-normal-206481.htmlhttp://m.trends.levif.be/economie/pub-et-medias/toyota-kidnappe-elio-di-rupo/article-normal-206481.htmlhttp://trends.levif.be/economie/pub-et-medias/http://m.trends.levif.be/economie/pub-et-medias/

Peut-on impunément s'approprier la personnalité d'un homme politique, a fortiori celle du Premier ministre, pour délivrer un message à caractère strictement commercial ? Chez Toyota, on s'est évidemment posé la question avant de lancer l'actuelle campagne dédiée aux écoprimes "faussement réintroduites" où un certain Elio vante les mérites d'une remise de 15% durant tout le mois de mai.

Tant en radio où sa voix est imitée que dans les annonces Web et presse où son noeud-papillon triomphe, le chef du gouvernement est immédiatement reconnaissable. "Sur le plan légal, les interprétations divergent selon les avocats, déclare Pascal Kemajou, group account director chez Happiness Brussels, l'agence en charge du budget publicitaire. Car il s'agit ici d'une imitation qui joue la carte de l'humour et non celle du dénigrement. Donc, a priori, il ne faut pas demander d'autorisation au principal intéressé."

Jouant sur le flou juridique, Toyota et son agence de pub ont donc forcé le passage, sans aucun scrupule. Chacun appréciera maintenant la pertinence (ou non) du message radiophonique qui fait davantage penser au journaliste-troupier Baudouin Remy tentant vainement d'imiter le Premier ministre... Pas terrible, donc.

F. Brébant

Toyotapublicité pub & buzz
Alpro fait voler ses feuilles sur YouTube
Alpro fait voler ses feuilles sur YouTube
Alpro fait voler ses feuilles sur YouTube
Alpro fait voler ses feuilles sur YouTube
02064212012-05-08 17:00:182014-08-29 17:06:30Pas de parutionNormalArticlePub et médiasLeVif Trends

Alpro fait voler ses feuilles sur YouTube

Leader européen dans les boissons et les produits alimentaires à base de soja, Alpro se paie une "première belge" sur le plan publicitaire.

autoTrends-Tendances2012-05-08 17:00:17http://trends.levif.be/economie/pub-et-medias/alpro-fait-voler-ses-feuilles-sur-youtube/article-normal-206421.htmlhttp://m.trends.levif.be/economie/pub-et-medias/alpro-fait-voler-ses-feuilles-sur-youtube/article-normal-206421.htmlhttp://trends.levif.be/economie/pub-et-medias/http://m.trends.levif.be/economie/pub-et-medias/

Très en vogue dans les milieux publicitaires, la notion de "take over" consiste à dépasser la diffusion classique d'une vidéo sur YouTube pour prendre possession de toute la page du site et proposer ainsi une aventure singulière à l'internaute.

C'est ce qu'a fait brillamment l'agence française Buzzman pour Tipp-Ex avec son célèbre duo de l'ours et du chasseur et c'est ce que fait aujourd'hui, pour la première fois en Belgique, l'agence bruxelloise One Million Dollars pour la marque Alpro.

Destinée à promouvoir le nouveau lait d'amande de la société, l'expérience "How to milk an almond" s'empare de l'écran de l'ordinateur pour entraîner le consommateur à suivre les feuilles volantes d'Alpro.

Plutôt bien foutu, même si l'on aurait aimé davantage d'interactivité pour cette grande première d'un "take over" belge sur YouTube.

F. Brébant

marketingpublicité pub & buzzalpro
Levis relooke les écoles
Levis relooke les écoles
Levis relooke les écoles
Levis relooke les écoles
02063512012-05-04 10:04:322014-08-29 17:06:07Pas de parutionNormalArticlePub et médiasLeVif Trends

Levis relooke les écoles

La marque de peinture joue la carte de la pub " socialement correcte " pour faire parler d'elle à travers l'action " Mon école en couleur ".

autoTrends-Tendances2012-05-04 10:04:31http://trends.levif.be/economie/pub-et-medias/levis-relooke-les-ecoles/article-normal-206351.htmlhttp://m.trends.levif.be/economie/pub-et-medias/levis-relooke-les-ecoles/article-normal-206351.htmlhttp://trends.levif.be/economie/pub-et-medias/http://m.trends.levif.be/economie/pub-et-medias/

Tous les enfants le confirmeront : la motivation d'aller à l'école est incontestablement "boostée" lorsque les murs des classes subissent un joli coup de peinture. Et si le choix de la déco est celui des élèves, alors là...

Malheureusement, les écoles manquent souvent de moyens financiers et la perspective d'un tel rafraîchissement des murs et des esprits est rarement à l'ordre du jour. D'où l'idée de la marque de peinture Levis d'introduire plus de couleur dans notre monde à travers l'opération "Let's Colour".

Sur le site http://www.monecoleencouleur.be/, toutes les écoles primaires de Belgique qui ont besoin d'un petit coup de pinceau peuvent s'enregistrer dans le but de recevoir gratuitement les mètres carrés de peinture nécessaires à leur rénovation.

Originale, l'action de Levis (qui est évidemment aussi un joli coup de pub) s'adresse non seulement aux parents via des spots radio et télé, mais également à quelque 6.000 directions d'école qui viennent d'être informées par mailing direct de cette opportunité inespérée. Bien joué.

F. Brébant

pub & buzz
On a relooké "Ma Tante "
On a relooké "Ma Tante "
On a relooké "Ma Tante "
On a relooké "Ma Tante "
02063332012-05-03 12:21:392014-08-29 17:06:03Pas de parutionNormalArticlePub et médiasLeVif Trends

On a relooké "Ma Tante "

Le Mont de Piété bruxellois a dévoilé ce matin sa nouvelle identité visuelle.

autoTrends-Tendances2012-05-03 12:21:38http://trends.levif.be/economie/pub-et-medias/on-a-relooke-ma-tante/article-normal-206333.htmlhttp://m.trends.levif.be/economie/pub-et-medias/on-a-relooke-ma-tante/article-normal-206333.htmlhttp://trends.levif.be/economie/pub-et-medias/http://m.trends.levif.be/economie/pub-et-medias/

Vénérable institution financière où chacun peut obtenir un prêt en déposant un objet précieux en gage, le Mont de Piété a décidé de fêter ses 400 ans avec un peu d'avance en "reliftant" joyeusement son logo.

Si le B de Belgique et la référence à l'année 1618 (date de la fondation) ont été maintenus, les étoiles de l'ancien visuel ont été en revanche supprimées pour mieux mettre en valeur le célèbre griffon d'or, modernisé pour l'occasion.

Un travail de "dépoussiérage" qui a été mené en interne, sans la collaboration d'aucune agence de communication.

F.B.

marketinglogopub & buzzmont-de-piete
CBC cherche sa voix
CBC cherche sa voix
CBC cherche sa voix
CBC cherche sa voix
02062832012-04-30 17:39:542014-08-29 17:05:48Pas de parutionNormalArticlePub et médiasLeVif Trends

CBC cherche sa voix

CBC Banque joue à fond la carte des émissions de télé-crochet musical pour sa toute nouvelle campagne de recrutement.

autoTrends-Tendances2012-04-30 17:39:53http://trends.levif.be/economie/pub-et-medias/cbc-cherche-sa-voix/article-normal-206283.htmlhttp://m.trends.levif.be/economie/pub-et-medias/cbc-cherche-sa-voix/article-normal-206283.htmlhttp://trends.levif.be/economie/pub-et-medias/http://m.trends.levif.be/economie/pub-et-medias/

Visiblement, le succès des émissions de télé-crochet musical de style The Voice ou de télé-réalité culinaire de type Top Chef semble inspirer la création publicitaire.

Ainsi, pour sa toute nouvelle campagne de recrutement, CBC Banque joue à fond la carte du clin d'oeil cathodique qui parle au grand public.

A la recherche de 80 jeunes diplômés ou collaborateurs avec expérience pour son réseau d'agences et son siège central, CBC a activé une page Facebook intitulée "CBC engage" (où l'on peut déposer directement sa candidature) et lancé une campagne portée par deux slogans : "On recherche la nouvelle star. De la Finance." et "On recherche le nouveau top chef. En gestion de patrimoine." Reste à savoir si le concept fera autant rêver les foules...

F.B.

publicité pub & buzzCBC
Vers une pub participative
Vers une pub participative
Vers une pub participative
Vers une pub participative
02062352012-04-27 15:28:362014-08-29 17:05:34Pas de parutionNormalArticlePub et médiasLeVif Trends

Vers une pub participative

Inviter les consommateurs à être, sur le terrain, les véritables acteurs de l'évolution d'une pub en temps réel : telle est la nouvelle tendance en vogue au sein des départements marketing.

autoTrends-Tendances2012-04-27 15:28:35http://trends.levif.be/economie/pub-et-medias/vers-une-pub-participative/article-normal-206235.htmlhttp://m.trends.levif.be/economie/pub-et-medias/vers-une-pub-participative/article-normal-206235.htmlhttp://trends.levif.be/economie/pub-et-medias/http://m.trends.levif.be/economie/pub-et-medias/

Sur les réseaux sociaux, les marques ont en effet transformé leurs "fans" en partenaires actifs qu'elles doivent à la fois chouchouter et étonner pour que ce public-là garde précisément toute sa confiance en elles.

Et dans cette logique, la pub dite participative est le nouveau joujou à la mode, comme ce panneau d'affichage de la marque de chaussures pour hommes Bronx qui évolue au gré des clics distillés sur Facebook.

Déployé dans une rue de Cape Town, en Afrique du Sud, le visuel présente le visage d'un mâle dont la barbe pousse selon le bon vouloir des internautes. En clair : plus il y a de "J'aime", plus les poils s'affichent, via un système ingénieux de petites lamelles en plastique guidées électroniquement.

Rigolo sans être foncièrement intéressant, l'artifice est surtout une jolie façon de créer le buzz sur la Toile qui n'est pas sans rappeler cette autre initiative lancée par C&A à Brésil : là-bas, ce sont les cintres de certains vêtements exposés en magasin qui affichaient en direct le nombre de "like" récoltés par chaque modèle sur la page facebookienne de la marque de mode. Histoire de succomber ou non au diktat de la masse...

F. Brébant

pub & buzz
Pimkie donne le ton
Pimkie donne le ton
Pimkie donne le ton
Pimkie donne le ton
02061972012-04-26 14:41:002014-08-29 17:05:22Pas de parutionNormalArticlePub et médiasLeVif Trends

Pimkie donne le ton

La marque de mode Pimkie innove en lançant un système d'analyse de "couleurs branchées" avec la complicité de l'agence de pub Happiness Brussels.

autoTrends-Tendances2012-04-26 14:40:59http://trends.levif.be/economie/pub-et-medias/pimkie-donne-le-ton/article-normal-206197.htmlhttp://m.trends.levif.be/economie/pub-et-medias/pimkie-donne-le-ton/article-normal-206197.htmlhttp://trends.levif.be/economie/pub-et-medias/http://m.trends.levif.be/economie/pub-et-medias/

Découvrir, en temps réel, les couleurs "tendances" portées par les fashionistas de Paris, Milan et Anvers pour mieux adapter sa propre garde-robe, voilà l'outil un peu fou qu'a imaginé l'agence de pub belge Happiness Brussels pour la marque de mode Pimkie.

Concrètement, des mini-caméras ont été installées dans des endroits commercialement stratégiques de ces trois capitales branchées et, depuis, un logiciel dénommé "Color Track System" analyse continuellement, en direct, les couleurs dans chaque faune citadine.

Le tout est ensuite décortiqué sur le site http://www.pimkiecolorforecast.com/ où une suggestion de vêtements puisés dans les collections Pimkie est enfin proposée aux clientes pour qu'elles soient résolument dans l'air du temps. La classe.

F.B.

marketingpub & buzzpimkie