Les petits investisseurs découragés par la taxe spéculation

Les petits investisseurs découragés par la taxe spéculation

Les petits actionnaires effectuent moins de transactions en actions et évitent de vendre. Les plus actifs cherchent des alternatives plus spéculatives non visées par la taxe ou se tournent vers l'étranger, lit-on samedi dans L'Echo et De Tijd.4 réactions