Le fisc belge a négligé la piste panaméenne de Dexia

Le fisc belge a négligé la piste panaméenne de Dexia

L'Inspection spéciale des impôts (ISI) savait au moins depuis 2009 que la Banque internationale à Luxembourg (BIL), elle-même filiale du groupe Dexia de 1996 à 2011, logeait parfois des comptes non déclarés au fisc belge, rapportent lundi les journaux Le Soir et De Tijd, qui ont participé avec Mo* et Knack à l'enquête sur la fuite de documents fiscaux "Panama Papers", menée par l'International Consortium of Investigative Journalists.25 réactions