Pour Maystadt, il faut changer les indicateurs économiques

Pour Maystadt, il faut changer les indicateurs économiques

Le changement dans l'organisation de notre société, pour éviter que les profits financiers soient privatisés et que les impacts écologiques soient collectivisés, doit passer par l'élaboration d'une comptabilité environnementale. C'est une des idées que le président de la Banque européenne d'investissement (BEI), Philippe Maystadt, a reprise lundi soir lors de la conclusion du forum "One People, One Planet", organisé à Louvain-la-Neuve.