Pourquoi la start-up Menu Next Door s'est faite discrète

Pourquoi la start-up Menu Next Door s'est faite discrète

Malgré avoir levé plus de 4 millions d'euros en 2016, la plateforme de cuisine entre voisins a fait profil bas pendant plus de neuf mois et a discrètement quitté ses deux marchés internationaux, Paris et Londres, et s'est repliée sur Bruxelles. Pourquoi ?

Menu Next Door lève 1,75 million d'euros

Menu Next Door lève 1,75 million d'euros

Fait rare pour une start-up belge: la plateforme de chefs amateurs est parvenue à convaincre plusieurs fonds étrangers d'entrer dans son capital lors de son premier tour de table. On y trouve Index Ventures ou Kima Ventures, le fonds de Xavier Niel. Une levée de fonds très prometteuse.

Un Menu Next Door... ça se prépare !

Un Menu Next Door... ça se prépare !

Préparer un menu et le vendre à ses voisins comme le permet la start-up belge Menu Next Door est ouvert à n'importe qui. Mais l'espoir de gagner " entre 100 et 350 euros " comme le souligne la start-up elle-même, ne s'improvise pas totalement. Et cela prend du temps. Surtout quand on est un amateur... et pas un Bocuse du Web.

UberizeME : ma première journée de cuisinier

UberizeME : ma première journée de cuisinier

(Vidéo) Au-delà du chouette concept de la start-up Menu Next Door, il y a le quotidien. Comment se passe, concrètement, l'expérience de " chef " quand on est amateur et qu'on veut gagner de l'argent en cuisinant ?