"Menu Next Door n'était pas à court d'argent, mais n'a pas trouvé son modèle"

"Menu Next Door n'était pas à court d'argent, mais n'a pas trouvé son modèle"

La start-up belge Menu Next Door, qui permettait aux amateurs de cuisine de préparer des plats pour leurs voisins, a fermé ses portes la semaine passée. Une surprise alors que la jeune pousse, très en vue, avait levé 4 millions d'euros et amplement fait parler d'elle. Entretien avec son fondateur et CEO, Nicolas Van Rymenant.

L'aventure Menu Next Door s'arrête faute de rentabilité

L'aventure Menu Next Door s'arrête faute de rentabilité

La société belge Menu Next Door, qui propose aux particuliers de commander des plats cuisinés par leurs voisins, a décidé de mettre un terme à ses activités, a-t-elle annoncé vendredi.

Pourquoi la start-up Menu Next Door s'est faite discrète

Pourquoi la start-up Menu Next Door s'est faite discrète

Malgré avoir levé plus de 4 millions d'euros en 2016, la plateforme de cuisine entre voisins a fait profil bas pendant plus de neuf mois et a discrètement quitté ses deux marchés internationaux, Paris et Londres, et s'est repliée sur Bruxelles. Pourquoi ?

Menu Next Door lève 1,75 million d'euros

Menu Next Door lève 1,75 million d'euros

Fait rare pour une start-up belge: la plateforme de chefs amateurs est parvenue à convaincre plusieurs fonds étrangers d'entrer dans son capital lors de son premier tour de table. On y trouve Index Ventures ou Kima Ventures, le fonds de Xavier Niel. Une levée de fonds très prometteuse.

Un Menu Next Door... ça se prépare !

Un Menu Next Door... ça se prépare !

Préparer un menu et le vendre à ses voisins comme le permet la start-up belge Menu Next Door est ouvert à n'importe qui. Mais l'espoir de gagner " entre 100 et 350 euros " comme le souligne la start-up elle-même, ne s'improvise pas totalement. Et cela prend du temps. Surtout quand on est un amateur... et pas un Bocuse du Web.

UberizeME : ma première journée de cuisinier

UberizeME : ma première journée de cuisinier

(Vidéo) Au-delà du chouette concept de la start-up Menu Next Door, il y a le quotidien. Comment se passe, concrètement, l'expérience de " chef " quand on est amateur et qu'on veut gagner de l'argent en cuisinant ?