Marchés publics : le politique a-t-il vraiment les mains liées ?

Marchés publics : le politique a-t-il vraiment les mains liées ?

L'"affaire Jacqueline Galant", avec la désignation (plus que) controversée du cabinet d'avocats Clifford Chance, a rappelé que les mandataires publics ne peuvent pas faire n'importe quoi quand ils passent des marchés de fournitures et de services. Mais des brèches subsistent pour infléchir la sélection des offres en concurrence. Et ce n'est pas forcément une mauvaise chose.1 réactions