Délit d'initiés : Bois Sauvage renvoyé en correctionnelle

Délit d'initiés : Bois Sauvage renvoyé en correctionnelle

Le holding Bois Sauvage, son comité de direction et deux administrateurs, Luc Vansteenkiste et Luc Willame, sont renvoyés devant le tribunal correctionnel. Tous sont soupçonnés d'avoir cédé des titres Fortis alors que le bancassureur était en pleine débâcle financière.


Denis Grimberghs, nouveau président de la SDRB

Denis Grimberghs, nouveau président de la SDRB

Exit Luc Willame : le nouveau président de la Société de développement de la Région bruxelloise s'appelle Denis Grimberghs. Cet ex-chef de groupe du cdH au Parlement bruxellois connaît la maison, puisqu'il en fut administrateur de 1988 à 2000.


Fortis/Bois Sauvage : Luc Willame contre-attaque

Fortis/Bois Sauvage : Luc Willame contre-attaque

Si Luc Willame, administrateur de Bois Sauvage, a bien acquis pour un demi-million d'euros d'obligations Fortis en septembre 2008, il les a revendues le 3 octobre 2008... mais à peu près au même prix. Quant à ses actions Fortis, il les a conservées, a-t-il répondu par voie d'avocat aux informations selon lesquelles il allait être poursuivi pour délit d'initié et faux en écriture.