Brink's : la liste des solutions se réduit comme peau de chagrin

Brink's : la liste des solutions se réduit comme peau de chagrin

Un nouveau candidat-repreneur potentiel a d'ores et déjà jeté l'éponge dimanche : l'homme d'affaires Mark Vanmoerkerke, découragé par la question des garanties des banques. Les syndicats portent désormais leurs regards vers Securitas... mais aussi Ramy Baron qui, "lâché" par Loomis, pourrait former un nouveau tandem.


Brink's "lâché" par Loomis : une gifle pour les salariés

Brink's "lâché" par Loomis : une gifle pour les salariés

Le suédois Loomis, seul candidat à la reprise de Brink's Belgium, jette l'éponge sans explication. Du côté des syndicats et des administrateurs provisoires, on oscille entre stupéfaction et colère... et on tente déjà de trouver une solution.


Qui est Ramy Baron, le sauveur de Brink's ?

Qui est Ramy Baron, le sauveur de Brink's ?

Seul candidat (en collaboration avec Loomis) à la reprise de Brink's, Ramy Baron revient sur le devant de la scène. Ce "Bernard Tapie belge" est un habitué des reprises médiatiques.


Brink's : les syndicats dénoncent le "chantage" de Loomis

Brink's : les syndicats dénoncent le "chantage" de Loomis

Loomis, candidat à la reprise du transporteur de fonds Brink's Belgium, exige que les travailleurs acceptent "le minimum absolu" en vigueur dans le secteur. Les syndicats dénoncent une "politique de chantage" mais signeront le protocole.


Brink's : Loomis-Baron prêts à investir 6 millions d'euros

Brink's : Loomis-Baron prêts à investir 6 millions d'euros

Après les administrateurs provisoires de Brink's Belgium, les syndicats ont rencontré mardi après-midi les seuls candidats repreneurs toujours en lice. On a appris mercredi que le duo Loomis/Baron était prêt à investir 6 millions d'euros dans la société.


Brink's : le duo Loomis/Baron veulent imposer le statut ouvrier

Brink's : le duo Loomis/Baron veulent imposer le statut ouvrier

Loomis et Ramy Baron, auteurs de la seule offre de reprise de Brink's Belgium, veulent faire passer 265 travailleurs vers le statut ouvrier. Problème : ce changement de statut est la base du conflit social qui a mené à la demande de faillite.


Une seule offre pour Brink's : celle de Loomis et Ramy Baron

Une seule offre pour Brink's : celle de Loomis et Ramy Baron

Les candidats repreneurs de Brink's Belgium avaient jusqu'à mercredi midi pour déposer une offre formelle. Seul le duo Loomis/Ramy Baron s'est montré. Prochaine étape : négocier un plan social dès jeudi.


Brink's : vers une offre combinée Loomis-Baron ?

Brink's : vers une offre combinée Loomis-Baron ?

Ramy Baron propose de déposer une proposition conjointe avec Loomis, de manière à combiner les avantages d'une gestion proche des travailleurs et ceux d'une société transnationale, ont indiqué les administrateurs provisoires de Brink's. Une nouvelle réunion est prévue aujourd'hui.


Brink's : le conseil d'administration fait appel du jugement

Brink's : le conseil d'administration fait appel du jugement

Les membres du conseil d'administration de Brink's Belgium ont fait opposition au jugement du tribunal de commerce de Bruxelles du 17 novembre, jugement qui refusait la vente de la division transport de diamants d'Anvers.