Loi anti-abus : le fisc dresse sa "liste noire"

Loi anti-abus : le fisc dresse sa "liste noire"

L'administration fiscale vient de publier une série d'exemples d'opérations abusives en matière de succession et de donation. La planification successorale ordinaire n'est pas remise en cause.