Belgacom nie avoir menti au parlement européen

Belgacom nie avoir menti au parlement européen

Belgacom réaffirme que ses systèmes ont été nettoyés avec succès les 14 et 15 septembre après avoir été victime d'un logiciel malveillant. L'entreprise déplore, dans un communiqué, "une couverture médiatique truffée d'erreurs ou de mauvaises interprétations".