Stephan Jourdain a racheté le site de Lamy-Lutti à Bois-d'Haine
Stephan Jourdain a racheté le site de Lamy-Lutti à Bois-d'Haine
Stephan Jourdain a racheté le site de Lamy-Lutti à Bois-d'Haine
Stephan Jourdain a racheté le site de Lamy-Lutti à Bois-d'Haine
Stephan Jourdain a racheté le site de Lamy-Lutti à Bois-d'Haine
Stephan Jourdain a racheté le site de Lamy-Lutti à Bois-d'Haine
Stephan Jourdain a racheté le site de Lamy-Lutti à Bois-d'Haine
Stephan Jourdain a racheté le site de Lamy-Lutti à Bois-d'Haine
03912012015-04-24 11:28:522015-04-24 11:28:52BelgaPas de parutionNormalArticleTrends TendancesPar Trends TendancesEntreprisesLeVif Trends

Stephan Jourdain a racheté le site de Lamy-Lutti à Bois-d'Haine

L'homme d'affaires Stephan Jourdain, qui a racheté les laminoirs de Longtain à Bois-d'Haine (Manage, province de Hainaut) et, au début avril, le couvent des soeurs clarisses à Malonne, est devenu propriétaire du site de l'ancienne confiserie Lamy-Lutti, également à Bois d'Haine, rapporte vendredi La Nouvelle Gazette du Centre. Un projet immobilier est annoncé.

auto2015-04-24 11:28:56http://trends.levif.be/economie/entreprises/stephan-jourdain-a-rachete-le-site-de-lamy-lutti-a-bois-d-haine/article-normal-391201.htmlhttp://m.trends.levif.be/economie/entreprises/stephan-jourdain-a-rachete-le-site-de-lamy-lutti-a-bois-d-haine/article-normal-391201.htmlhttp://trends.levif.be/economie/entreprises/http://m.trends.levif.be/economie/entreprises/
Stephan Jourdain a racheté le site de Lamy-Lutti à Bois-d'Haine

Une page s'est tournée sur tout éventuel futur industriel sur le site de l'ancienne confiserie Lamy-Lutti à Bois d'Haine: l'homme d'affaires Stephan Jourdain a racheté au propriétaire allemand, le groupe Katjes International, les 5 hectares de l'ancienne entreprise, et, selon la Nouvelle Gazette du Centre, souhaiterait y construire des appartements.

Un important incendie avait dévasté le site industriel de la confiserie le 10 octobre 2013. La direction allemande de l'entreprise avait annoncé le 20 décembre 2013 qu'elle ne comptait pas poursuivre ses activités à Bois-d'Haine et qu'elle était dans l'incapacité de reconstruire une usine dans la région du Centre.

Les 152 travailleurs de l'entreprise, en chômage temporaire depuis le jour du sinistre, avaient perdu leur emploi dès le 11 janvier 2014 pour cause de force majeure. Les travailleurs avaient pu bénéficier du fonds de fermeture et d'un dédommagement "moral".

L'entreprise bruxelloise de confiserie Warnimont s'était alors intéressée au site de Lamy-Lutti dans le but, selon le Setca-Centre, de délocaliser une partie de sa production dans la région du Centre. La confiserie bruxelloise a toutefois récemment retiré sa marque d'intérêt, les travaux de déblaiement et de dépollution du site ayant pris beaucoup de retard.

139tendances-trendsTendancesTrendsreporter<p> </p>http://trends.levif.be/economie/auteurs/trends-tendances-139.htmlhttp://m.trends.levif.be/economie/auteurs/trends-tendances-139.htmlLamy-Luttistephan jourdain
Lamy-Lutti ne reconstruira pas l'usine de Bois-d'Haine, 152 travailleurs concernés
Lamy-Lutti ne reconstruira pas l'usine de Bois-d'Haine, 152 travailleurs concernés
Lamy-Lutti ne reconstruira pas l'usine de Bois-d'Haine, 152 travailleurs concernés
Lamy-Lutti ne reconstruira pas l'usine de Bois-d'Haine, 152 travailleurs concernés
Lamy-Lutti ne reconstruira pas l'usine de Bois-d'Haine, 152 travailleurs concernés
Lamy-Lutti ne reconstruira pas l'usine de Bois-d'Haine, 152 travailleurs concernés
Lamy-Lutti ne reconstruira pas l'usine de Bois-d'Haine, 152 travailleurs concernés
01797372013-12-20 12:00:392014-08-28 14:34:38Pas de parutionNormalArticleTrends TendancesPar Trends TendancesEntreprisesLeVif Trends

Lamy-Lutti ne reconstruira pas l'usine de Bois-d'Haine, 152 travailleurs concernés

La direction du producteur de confiserie Lamy-Lutti a annoncé, vendredi, que l'usine de Bois-d'Haine (Manage), victime d'un incendie le 11 octobre dernier, ne sera pas reconstruite. Les 152 travailleurs du site étaient en chômage temporaire depuis l'incendie pour cause de force majeure.

autoTrends-Tendances2013-12-20 12:00:38http://trends.levif.be/economie/entreprises/lamy-lutti-ne-reconstruira-pas-l-usine-de-bois-d-haine-152-travailleurs-concernes/article-normal-179737.htmlhttp://m.trends.levif.be/economie/entreprises/lamy-lutti-ne-reconstruira-pas-l-usine-de-bois-d-haine-152-travailleurs-concernes/article-normal-179737.htmlhttp://trends.levif.be/economie/entreprises/http://m.trends.levif.be/economie/entreprises/
Lamy-Lutti ne reconstruira pas l'usine de Bois-d'Haine, 152 travailleurs concernés

La direction qui a mené une analyse des divers scénarios concernant l'avenir de l'usine Lutti a conclu que "tout projet de reconstruction est abandonné". "L'incendie et ses conséquences, tous deux des cas de force majeure, ont un impact insurmontable", souligne Lamy-Lutti. "La reconstruction d'une nouvelle usine sur le site actuel ne semblait plus indiquée à cause de contraintes d'ordre réglementaire. En outre, il fallait considérer un délai de 15 à 21 mois pour le processus de reconstruction", a encore expliqué la direction.

Selon la direction, les délais et les coûts pour la construction d'une nouvelle usine et la perte de volumes importants (de produits) ne permettent pas la reconstruction du site hennuyer.

"Concrètement, cela signifie que la direction n'a pas d'autres choix que de malheureusement mettre un terme aux contrats de travail des membres du personnel du site de Manage et ce, pour cause de force majeure", conclut la direction.

L'usine de Bois-d'Haine produisait 11.000 tonnes de produits par an.

139tendances-trendsTendancesTrendsreporter<p> </p>http://trends.levif.be/economie/auteurs/trends-tendances-139.htmlhttp://m.trends.levif.be/economie/auteurs/trends-tendances-139.htmlemploiusine Lamy-LuttiBois-d'Haine