Les intérêts notionnels auraient permis de créer plus de 20.000 emplois

Les intérêts notionnels auraient permis de créer plus de 20.000 emplois

Les intérêts notionnels ont permis de créer plus de 20.000 emplois depuis leur entrée en vigueur le 1er janvier 2006, rapportent L'Echo et Tijd qui se basent sur les chiffres de Vives, un groupe d'études qui fait partie de la faculté d'économie de la KU Leuven.4 réactions