"Le FMI a raison de vouloir taxer les riches"

"Le FMI a raison de vouloir taxer les riches"

Selon l'ancien chef économiste du FMI Kenneth Rogoff, l'institution financière internationale "a raison de soulever l'idée d'une taxe temporaire sur la fortune dans les pays avancés pour apaiser les tensions budgétaires".