Les jobistes à l'année rattrapent ceux de l'été

Les jobistes à l'année rattrapent ceux de l'été

Les jeunes qui travaillent pendant l'année scolaire sont de plus en plus nombreux (63% en 2015 contre 45% en 2010) alors que la proportion de jobistes estivaux plafonne à 69%.