Le rail veut recruter 1.300 personnes

Le rail veut recruter 1.300 personnes

Quelque 1.300 emplois sont vacants cette année à la SNCB, au sein du gestionnaire de réseau Infrabel et au sein de la société HR Rail, qui lancent dès lors une campagne de communication commune mettant en avant les enfants de collaborateurs des chemins de fer.