'L'impôt des sociétés bat tous les records'

'L'impôt des sociétés bat tous les records'

Daan Killemaes - En 2018, les revenus fiscaux augmenteront plus rapidement que l'inflation et le gouvernement gagnera donc en pouvoir d'achat. C'est ce qu'affirme le rédacteur en chef du Trends néerlandophone Daan Killemaes.

AmCham Belgium met en garde contre l'absence de réforme de l'impôt des sociétés

AmCham Belgium met en garde contre l'absence de réforme de l'impôt des sociétés

Mardi, la Chambre américaine du commerce en Belgique (AmCham Belgium) envoie une lettre au gouvernement fédéral dans laquelle elle plaide pour une diminution rapide de l'impôt des sociétés. Le message est clair : sans réforme, les sociétés américaines menacent de tourner le dos à la Belgique.

Quand les entrepreneurs remplissent les caisses de l'Etat

Quand les entrepreneurs remplissent les caisses de l'Etat

Les sociétés n'ont encore jamais versé autant dans les caisses de l'Etat qu'aujourd'hui. Au cours des sept dernières années, les recettes de l'impôt des sociétés ont augmenté de 70%. Ce n'est pas uniquement grâce aux bonnes performances de nos entreprises. Le taux d'imposition réel ne fait qu'augmenter. Cela ne peut plus continuer, se plaignent les employeurs. La Belgique risque de passer à côté de nombreux investissements étrangers.

L'impôt des sociétés rapporte de plus en plus

L'impôt des sociétés rapporte de plus en plus

L'impôt sur le bénéfice des sociétés a rapporté quelque 16 milliards d'euros l'an dernier, ce qui représente 3,6% du PIB. C'est le montant le plus élevé depuis des années.

"Une diminution de l'impôt des sociétés reste nécessaire et souhaitable"

"Une diminution de l'impôt des sociétés reste nécessaire et souhaitable"

Alain Mouton - Une diminution de l'impôt des sociétés ne doit pas nécessairement être compensée par des impôts supplémentaires. Cela peut tout aussi bien se faire via des économies du côté des dépenses, estime notre confrère néerlandophone de Trends Alain Mouton.

Un impôt des sociétés à 20%, est-ce vraiment réalisable ?

Un impôt des sociétés à 20%, est-ce vraiment réalisable ?

Le ministre des Finances propose de ramener le taux de l'impôt des sociétés de 34 à 20 %. La disparition des intérêts notionnels et d'autres niches fiscales ne suffirait cependant pas à compenser budgétairement un tel choix.

Les USA vont-ils faire bouger le fédéral sur les intérêts notionnels et l'impôt des sociétés ?

Les USA vont-ils faire bouger le fédéral sur les intérêts notionnels et l'impôt des sociétés ?

Il n'est pas du tout prévu de revoir la déductibilité des intérêts notionnels, a indiqué mardi la ministre du Budget Sophie Wilmès (MR), mais il faudra peut-être "revoir la donne". La veille, son homologue chargé des Finances Johan Van Overtveldt (N-VA) évoquait la fin à terme des intérêts notionnels, le mécanisme étant dans le viseur des États-Unis.

'En Belgique, l'impôt des sociétés est trop élevé'

'En Belgique, l'impôt des sociétés est trop élevé'

Alain Mouton - Avec un taux nominal de 33,99%, la Belgique a un impôt des sociétés beaucoup plus élevé que la plupart de ses pays voisins. Même avec des avantages comme les intérêts notionnels, le taux réel s'élève encore à environ 23%.