Hummer vendu à un Chinois : une opération vouée à l'échec ?

Hummer vendu à un Chinois : une opération vouée à l'échec ?

Le chinois Tengzhong et l'américain General Motors avaient jusqu'à dimanche pour finaliser le rachat, par le premier, du Hummer, division du second. Ils ont, de commun accord, repoussé cette date butoir à la fin de février. Il faut dire que de nombreux obstacles se sont dressés sur la route d'un "Hummer chinois"... le moindre n'étant pas les réticences du gouvernement chinois.