Au tiercé, personne ne sort gagnant

Au tiercé, personne ne sort gagnant

Cagnotte faible, filière non rentable pour les propriétaires d'écuries eux-mêmes : le secteur hippique, qui emploie environ 3.000 personnes, a prospéré jusque dans les années 1990 mais a besoin aujourd'hui d'un coup de fouet.