'Si Marine Le Pen l'emportait, les actions bancaires perdraient 25% de leur valeur'

'Si Marine Le Pen l'emportait, les actions bancaires perdraient 25% de leur valeur'

Lire la chronique d'Amid Faljaoui - Et si Marine Le Pen emportait les élections françaises ? Ce scénario est aujourd'hui envisagé par les banquiers anglo-saxons et suisses. Le résultat de leur simulation est simple : si c'est le cas, les actions européennes et en particulier les actions bancaires perdraient 25% de leur valeur ! Bref, ce serait le séisme.

Le Pen et Wilders, la revanche des blonds

Le Pen et Wilders, la revanche des blonds

Les centristes européens seront démunis face à la percée du populisme, incarné par Marine Le Pen ou Geert Wilders, surnommé " le Grand Schtroumpf blond ".

Qui se réjouit du Brexit ?

Qui se réjouit du Brexit ?

Lire la chronique d'Amid Faljaoui - Le plus étonnant dans cette histoire de Brexit, c'est de voir à quel point la très grande majorité des experts se sont à nouveau trompés sur l'issue de ce référendum.